Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Un vêtement, une star : La robe de Catherine Deneuve dans "Belle de Jour"

L'icône :

Actrice révélée dans les années 1960 dans "Le Vice et la Vertu" de Roger Vadim, beauté froide qui a fasciné les plus grands acteurs et réalisateurs, et une véritable icône de mode : Catherine Deneuve fait partie de ces rares françaises connues aux quatre coins du monde. On ne la présente plus, Deneuve, c'est Deneuve.

 

L'apogée stylistique :

Les années 60 et 70. Catherine Deneuve incarne la Parisienne chic, à l'heure où le prêt-à-porter voit le jour à Paris. Proche d'Yves Saint Laurent, elle a toujours fait confiance au couturier qui lui a élaboré une garde-robe sur mesure tout au long de sa vie. "J'ai débarqué à 22 ans rue Spontini, où il était alors installé", déclarait-elle au magazine Elle en 1996. "C'était fin 1965, et j'avais découpé dans Elle la photo d'une robe de la collection de la saison précédente. Ça a amusé tout le monde, qu'une fille aussi jeune, presque inconnue, se paie une robe de haute couture et, de surcroît, un modèle qui avait déjà près d'un an. C'était un long fourreau de crêpe blanc, avec un plastron brodé rouge, très slave, très pur, très strict, que j'ai porté à Londres pour être présentée à la reine Elisabeth, lors de la Royal Performance. [...] On s'est connus à ce moment-là. Et j'ai continué à aller chez Saint Laurent. Ce qui, pour ma bourse, était alors quelque chose d'absolument déraisonnable. N'oublions pas que le prêt-à-porter n'est venu qu'en 69-70".

 

L'objet du crime :

Une petite robe noire à col et poignets blancs portée par l'actrice dans le film de Luis Buñuel, "Belle de Jour". "Cette robe vous donne l'air d'une étudiante précoce" disait Michel Piccoli qui lui donnait la réplique. Un vêtement qui n'est pas sans rappeler la robe de soubrette que portait une année plus tôt Jeanne Moreau dans le film "Journal d'une Femme de Chambre", également signé Luis Buñuel. Cette robe signe aussi le début d'une grande amitié qui unira Yves Saint Laurent, qui a signé tous les costumes de "Belle de Jour", et Catherine Deneuve.

 

Comment s'en inspirer ?

Rien de plus simple, puisque la robe de soubrette a fait un come-back retentissant cet hiver 2012. On a pu la voir chez Louis Vuitton bien sûr, mais cette pièce s'est largement démocratisée depuis plusieurs saisons.

À ne pas rater