Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Scott Campbell, artiste tatoueur hype

Scott Campbell, artiste tatoueur hype

 

Depuis quelques années maintenant le tatoueur Scott Campbell décline son savoir-faire sur autant de supports qu'il a d'envies. Faire exister le tatouage en dehors du corps, l'inscrire sur des vêtements, le faire entrer dans les galeries, voilà ce à quoi travaille l'artiste.

Exposé régulièrement depuis 2009 à la galerie OhWow (New-York, Miami, Los Angeles), on y découvre son travail d'artiste/artisan : il découpe une à une des planches de dollars et les empile pour créer des dessins en relief. Dessins qu'il maîtrise d'un geste sûr, le tatouage rend le geste déterminant, et qu'il répète sans cesse comme une obsession sur des coquilles d'oeufs d'autruches, des tortillas, avec des néons, de l'aquarelle ou bien même qu'il grave. Son univers : une imagerie traditionnelle baroque et old-school, influencée par la gravure, les rites, les coutumes ancestrales du tatouage, la culture traditionnelle mexicaine et américaine.

Scott Campbell , tatoueur hype? Of course. Marc Jacobs, Courtney Love ne jurent que par lui. "Saved Tattoo " son salon situé en plein Brooklyn affiche complet, la liste d'attente est longue. Encore plus depuis qu'il a été appelé par la maison Louis Vuitton pour travailler sur la collection de prêt-à-porter homme printemps-été 2011. Scott Campbell a en effet travaillé sur les imprimés de la collection en s'inspirant de l'esthétique asiatique moderne. Par ailleurs, il vient de signer une collaboration avec Surface to Air .

Peut-être est-ce par son approche du tatouage, des plus intelligentes et des plus sensibles, que Scott Campbell est un artiste aussi prolifique?

Son premier tatouage ? Il avait 15 ans quand il a décidé que c'était le moment. Il voulait juste un tatouage, un moment inscrit.

Au fur et à mesure des années, c'est comme une biographie que l'on peut lire sur lui. A travers ses dessins, symboles de moments, c'est sa cartographie personnelle qui est fixée. Le tatouage comme un récit de l'instant: " De toutes les techniques que je travaille le tatouage est la plus éphémère. Les tatouages sons tributaires de l'enveloppe corporelle, ils sont passionnels, ils ne seront jamais revendus, mis aux enchères. Ils traduisent l'état émotionnel d'une personne à un moment précis".

Les émotions, il connait, Scott Campbell artiste inflammable : en octobre dernier, il brûle toutes ses oeuvres sur le trottoir suite à un désaccord avec la galerie mexicaine Vice. Vivre dans l'instant, comme un leitmotiv qu'il porte haut et fort, au bras de sa nouvelle compagne, la non moins cool Chloë Sevigny .

S.P

 

Retrouvez aussi les tatouages des stars !

 

Les tatouages des top models !

 

Découvrez également le portrait de Rick Genest, Tatoo Man !

 

 

À ne pas rater