Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Saga italienne : l'empire Missoni

La famille Missoni, Angela à gauche et sa mère Rosita.
La famille Missoni, Angela à gauche et sa mère Rosita.

Missoni, c'est une histoire de mode et d'amour. Cette famille italienne, véritable clan, a bâti de génération en génération une marque à l'identité forte. Elle a survécu avec brio à plusieurs décennies, s'est développée pour devenir un véritable empire, sans perdre son âme. Le style Missoni s'est créé en famille, est passé de mère en fille, et c'est là sa force. Retour sur la génèse d'une marque iconique.

Ironie du sort, l'histoire de décennies d'élégance commence par un survêtement. Le jeune Ottavio Missoni est athlète lorsqu'il lance un petit atelier de maille et produit des survêtements qu'il vend à l'équipe italienne pour les Jeux Olympiques de 1948. En 1953, Ottavio, dit Tai, épouse Rosita : c'est le début du clan Missoni. En guise de lune de miel, Tai et Rosita Missoni s'affairent à installer un atelier de maille chez eux, dans la ville de Gallarate. Leur petite entreprise s'agrandit de collection en collection, et on commence à voir poindre le style Missoni. Les rédactrices ne s'y tromperont pas et plébisciteront très vite leur travail. Soutenu par l'Italienne Anna Piagi ainsi que par Diana Vreeland, rédactrice en chef du Vogue américain, leur succès est assuré.

Les années 70 furent l'apogée des Missoni. Les collections étaient alors dessinées par Rosita. Après cette période, elle perd sa passion pour la mode et décide de s'occuper du département décoration d'intérieur. Là où d'autres auraient fait appel à un styliste star pour maintenir le rythme de croissance de la maison, Rosita passe la main à sa fille Angela en 1998. Une sage décision comme l'avenir le confirmera. Elle dirige aussi les collections homme dès 2008. La génération suivante s'investit aussi dans l'empire familial puisque c'est la fille d'Angela, Margherita, qui dessine les accessoires Missoni. Plus qu'une simple créatrice, Margherita est une muse et la meilleure ambassadrice du travail de sa mère. L'incarnation de la femme Missoni.

Fière de son succès, la maison garde les mêmes codes qu'à ses débuts en les enrichissant défilé après défilé. Elle ancre son travail sur le savoir-faire de la maille, son fameux point zig zag et ses imprimés géométriques. Ajoutez-y le génie de la couleur et cette inimitable allure bohème chic à l'italienne, et vous avez le style Missoni.

C'est de façon très cohérente que la maison s'est agrandie et a évolué. Elle propose aujourd'hui une ligne femme, homme, M by Missoni, seconde ligne moins onéreuse, des produits de décoration d'intérieur, des parfums ainsi que la chaîne Hotel Missoni en cours de réalisation.

Dans les dernières campagnes de publicité de la marque, la famille et leur amis jouent les mannequins pour présenter la dernière collection. Le photographe Juergen Teller à su y saisir l'esprit Missoni : familial, optimiste et singulièrement mode.

 

Retour sur le style Missoni des dix dernières saison.

 

V.S

À ne pas rater