Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Rétrospective : petite histoire de la lingerie française

Lingerie Française, l'Exposition : XIX - XXIème siècleA la recherche de plus de confort, peu avant la Première Guerre Mondiale le corset se divise en deux parties, un maintien-gorge pour la poitrine et un serre-taille pour sculpter une taille de guêpe et maintenir les bas. Patrimoine Chantelle, vers 1905/1910.
Lingerie Française, l'Exposition : XIX - XXIème siècle A la recherche de plus de confort, peu avant la Première Guerre Mondiale le corset se divise en deux parties, un maintien-gorge pour la poitrine et un serre-taille pour sculpter une taille de guêpe et maintenir les bas. Patrimoine Chantelle, vers 1905/1910.

La lingerie Française expose son patrimoine et son histoire pour la première fois. L'occasion de présenter une petite histoire de la lingerie. Plongée dans les archives et les pièces emblématiques d'Aubade, Lejaby, ou encore Lou, Princesse tam tam, Simone Pérèle... Pour retracer plus d'un siècle, de 1880 à aujourd'hui et même demain, du vestiaire intime.

Du corset à la parure

Les évolutions de la lingerie suivent celle de l'époque, de la gestuelle, et des codes de la beauté aussi. 1900 marque notamment le tournant entre la silhouette en "S" et la silhouette Empire rendue célèbre par Paul Poiret. Le corset trop entravant et complexe est divisé en deux : un maintien-gorge et un serre-taille. S'il s'impose pendant la Première Guerre Mondiale, le premier modèle de soutien-gorge est déposé en 1889 par Herminie Cadolle.

Pendant l'Entre-deux-guerres, les femmes jouent les garçonnes espiègles, la gaine est la star. Mais leur souci d'aplatir ventre et fesses est rapidement remplacé par le désir de sculpter leurs formes. Les avancés techniques dans le traitement caoutchouc permettent de souligner cette aspiration à épouser et magnifier les courbes. Les soutien-gorges aussi s'apliquent à respecter le galbe naturel de la poitrine.

L'effet Dior

Après la Seconde Guerre Mondiale, la lingerie française connaît un essor. Un développement auquel Christian Dior et le New Look ne sont pas étrangers. Taille fine, poitrine haute et saillante, épaules étroites, la silhouette glamour et chic imaginée par le couturier édicte une nouvelle tendance pin-up. Les modèles de soutien-gorges promettant une poitrine pigeonnante déferlent. C'est également l'avènement du Nylon et surtout de la dentelle de Nylon noire sexy, et la disparition des fanons de baleine.

La lingerie, objet de mode

Dans les années 60 apparaissent les collants, favorisant l'essor de la mini-jupe, puis se sera le panty remodelant le bassin qui soutiendra celui du pantalon. En 1959 DuPont de Nemours découvre le Lycra, bouleversant la notion de confort. Et le style fait désormais partie des préoccupations. Le vichy rose inspiré par Brigitte Bardot notamment imprime la lingerie.

Si en 1974 le succès d'Emmanuelle entraîne des envies de lingerie plus sensuelle, c'est à la fin des années 70 que la lingerie devient accessoire sexy. Des créatrices comme Chantal Thomass l'intègrent dans leurs collections, s'en inspirant pour leur prêt-à-porter ou en faisant défiler des pièces spectaculaires. Dès les années 80, la lingerie suivra un rythme saisonnier comme la mode.

La lingerie nude

Règne de l'intime, la lingerie s'adapte et se fait plus charnelle dans les années 90. Microfibres, strings et push-ups sont les essentiels lingerie de l'époque. Les femmes veulent des soutien-gorges invisibles et des culottes que l'on ne voit pas sous leurs vêtements. L'effet seconde peau est maître.

Aujourd'hui la tendance épurée revient à ses origines shapewear, rétro et glamour. La nouvelle génération de lingerie sculptante s'appuie sur les avancées techniques et les innovations pour proposer des modèles remodelant la silhouette. Avec coutures invisibles ! Plus de mille tissus spécialisés existent. Un nombre impressionnant pour les 20 à 30 pièces nécessaires à la conception d'un soutien-gorge...

Pour plonger dans l'histoire de la lingerie française rendez-vous à :

Lingerie Française, l'Exposition : XIX - XXIème siècle
Espace Pierre Cardin jusqu'au 26 juillet 2012
1-3, avenue Gabriel
75008 Paris

L'exposition voyagera ensuite à Londres, Shanghai et Dubaï et se prolongera en septembre par un livre aux Editions Plon. Plus d'infos et visite virtuelle prochainement sur www.lingeriefrançaise.com.


M.Z.

À ne pas rater