Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Le Miami Vice d'Olympia Le-Tan

Quand Olympia Le-Tan ne trafique pas ses livres en sacs - succès garanti et ascendant de ses minaudières auprès de stars comme Nathalie Portman ou Tilda Swinton - elle s'envole pour un séjour plage à Miami et vient narguer avec humour cette foire de l'art contemporain ART BASEL MIAMI BEACH. Chaque année, ce congrès d'happy few, très art et paillettes, attire autant la curiosité d'artistes confirmés aux étoiles montantes, le tout traversé de l'intérêt du monde du show business. All that's Jazz.

Qu'a fait Olympia à la foire de l'art contemporain ? Rien ou presque : "De la plage, des dîners et... pas beaucoup d'art. Mais je n'ai pas honte. Cela fait six ans que je viens ici. Et puis, j'ai mixé deux fois cette saison : une fois à une soirée donnée par Lacoste et l'autre fois à la soirée Jalouse où je suis sortie après."

Chaque année, Miami Art Basel regroupe le pire et le meilleur de l'art contemporain. Ondes positives : la kyrielle de galeristes qui viennent y montrer et défendre le travail de leurs poulains artistes même si certains sont devenus des chevaux de course comme Jeff Koons, John Baldessari, etc. et autres confrères... Ondes négatives : le taux de perdition. Puisque Miami, c'est aussi une foire d'egos qui se frottent et s'allument comme des mèches qui peuvent brûler plus vite que prévu.

Miami est une fête où chaque soir, il est permis de ne pas rentrer à l'hôtel, de continuer jusqu'au petit matin et d'enchaîner jusqu'à plus soif les soirées et les parties qui se succèdent. A l'abri du sérieux, des exposants, des expos et des exposés, et les explosés de la fête... On y célèbre l'art contemporain un peu comme si des étudiants de Spring Break avaient envahi les parterres blancs des galeries et ramenés tous ces happy few sur South Beach, la plage cool de Miami. Le secret d'Olympia pour traverser ces trois ou quatre jours : de la distance, se reposer entre deux soirées et s'amuser sans pour autant s'y perdre.

Alors, au programme : "Nous sommes allés directement au Baron, le premier soir, puis j'ai alterné le calme avec un brin de tempête !". En dehors de cette foire, Olympia garde ces adresses : "J'aime aller au restaurant au Joe's Stone Crab, mais aussi au Love Food Cafe sur la plage, une cabane qui fait des sandwichs mexicains merveilleux ! Puis, il y a désormais Caviar Kaspia au Webster, histoire de ne pas être dépaysé. Le Webster, c'est la boutique chic de Miami où l'on trouve mes sacs. Cela me ravit.". Avec qui Olympia s'est-elle amusée ? "Jennifer Eymère, ma grande amie, Annabelle Dexter-Jones, la girl friend d'André et Jared Swilley des Black Lips". C'est qui ? "Jared est le fils d'un pasteur d'Atlanta. Alors qu'on était à Miami, sur la plage, il a appris que son père était en train de faire son coming out public. Incroyable, la vie !".

 

À ne pas rater