Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Le hipster du mois : Jack Donoghue

Si l'on doute du fait que Jack Donoghue, chanteur du groupe Salem, soit une véritable coqueluche de la mode, il suffit de se remémorer le défilé Printemps-Été 2011 de Givenchy. Riccardo Tisci avait sélectionné la chanson "King Night" de Salem pour ouvrir et fermer le show. Le monde de la mode a ainsi adoubé ce groupe inclassable et pas très politiquement correct.

Ses trois membres, John Holland, Heather Marlatt et Jack Donoghue, se sont rencontrés à l'adolescence dans le Michigan. Leur EP sorti en 2008 donne le ton : il s'intitule "Yes I smoke Crack" et est salué par la critique. Leur premier album "King Knight" sort en 2010 et connaît le même succès.

Du trio, c'est Jack Donoghue qui se fait le plus remarquer. It-boy, icône de mode underground, hipster et musicien de talent, le leader du groupe est un personnage haut en couleur, trash à souhait. Jack nourrit le mystère et n'est jamais là ou on l'attend. Alors qu'on commençait à parler de lui comme une véritable icône gay, il retourne la situation en s'affichant avec Courtney Love à son bras.

Cette dernière postera même sur Twitter des photos personnelles de leur couple, au cas où certains auraient des doutes. De quoi alimenter la curiosité des admirateurs. D'albums en ragots, on apprend à connaitre le mystérieux Jack Donoghue, un hipster de choc doublé d'un musicien talentueux.

À ne pas rater