Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Jeu : où est Terry Richardson ?

On ne présente plus Terry Richardson. Mais peut-être devrait-on finalement. Fréquemment taxé de photographe libidineux, trop porté sur les jeunes filles qu'il shoote, Terry, loin de toutes les rumeurs, semble ne pas se soucier des attaques et traine invariablement ses chemises à carreaux rouges et bleues de défilés en soirées, de shooting en after.

Alors, on l'avoue, Terry, c'est un peu notre idole trash, notre gourou de la photo arty sale, bref notre Dieu du porno-chic. Pour preuve ? Un membre de la rédaction que nous ne citerons pas a choisit Terry comme costume d'Halloween... Un véritable fan-club que sa réputation de prédateur sexuel et son look de pervers belge n'entrave en rien. Au contraire...

Provoc', exhib', à la limite du bon goût mais surtout drôle, tatoué, gaulé comme un sportif et sexy, Terry est un mix étrange entre la côte Ouest et la côte Est des États-Unis, entre un ado attardé fan de skate et un hipster pointu, pote avec Carine Roitfeld, Olivier Zham, James Franco, Tom Ford, Jared Leto et Marc Jacobs. Entre autres.

Si Terry s'est construit un personnage de geek qui a du mal avec les filles (thumbs up sur toutes les photos, dress code qui se limite au jean, parka, chemise à carreaux et lunettes à double foyer), trimballant partout avec lui son appareil photo, c'est pour mieux pouvoir chopper du mannequin et de la it-girl (majeures) tranquillement.

Alors, parce qu'on est fan, parce qu'il nous fait rire comme des collégiennes pré-pubères, et parce qu'il vous est interdit de le rater aux prochaines Fashion Weeks, Puretrend remet le couvert et vous propose son jeu devenu culte, "Où est Terry?". Après Baptiste Giabiconi, saurez-vous retrouver Terry... ?

Un grand merci à Laura.

Caroline Lazard

À ne pas rater