Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Interview : JW Anderson, un génie de la mode pour Nikon

Jonathan William Anderson, plus couramment appelé J.W Anderson, est un touche à tout. Après la mode, le voilà qui s'attaque à l'univers de la photographie en associant son génie à la marque Nikon. Le résultat ? Des étuis racés, modernes, techniques et bien sûr griffés J.W vendus en édition limitée sur le site Nikon Store. Si le monde de la mode se réjouit, l'humain lambda qui dit catalogue et non lookbook a besoin de quelques leçons de rattrapage pour tenter de comprendre notre enthousiasme.

Mais qui est J.W Anderson ? J.W Anderson, c'est cet irlandais lauréat du Prix du Créateur Émergent des British Fashion Awards en 2012. Kesako ? Cérémonie attendue par la crème fashion qui a déjà récompensé Stella McCartney, Alexa Chung ou encore le super top du moment Cara Delevingne. Un joli tremplin donc pour J.W qui se fait véritablement connaître auprès du grand public grâce à plusieurs collaborations avec Topshop et plus récemment Versus Versace. Friand de partenariats, cet ambitieux a donc choisi Nikon pour exprimer toute sa créativité. Une nouvelle pas si étonnante nous explique le concerné en interview : "Tout comme la mode, la photographie est une forme d'art, notre partenariat me semble totalement logique. Prendre des photos, cela fait entièrement partie de mon métier". S'il n'a jamais eu l'envie de devenir un photographe célèbre, J.W Anderson a en effet une relation bien particulière avec la photographie dont il se sert dans son processus de création. "C'est un outil indispensable pour moi, pour créer des concepts, des design... mon appareil photo me suit à chaque instant, m'inspire inévitablement".

Un créateur 2.0
À 29 ans, J.W ne fait pas partie de ces créateurs à la verve si artistique qu'il faut un interprète (ou 10) sous le coude pour saisir leur motivation. Anderson vit avec son temps et les outils qui l'accompagnent comme Internet : "Vous n'avez pas le choix, pour exister aujourd'hui vous devez travailler avec le web. La mode est une histoire de communication et Internet ouvre des portes". Voilà qui est dit et d'une façon telle qu'on ne décèle pas une once de fébrilité dans ses propos. Entre photographie et Internet, J.W Anderson est un vrai créateur 2.0.

Et pourquoi tant de collaborations ?
"Ça m'excite, c'est un dopant. Quoiqu'il arrive, ça développe ma créativité". Et quand on lui demande qu'elle est la prochaine étape, il répond avec une verve étonnante "grandir et tenter de devenir une référence, un leader". Vous l'aurez compris, Anderson n'est pas un timide ni un sédentaire, plutôt du genre à placer la barre très haute, au moins à la hauteur de celui qu'il admire : Nicolas Ghesquière, ex directeur artistique de Balenciaga. À défaut d'être français comme son "modèle", J.W Anderson connaît déjà quelques mots dans notre langue "comme ci comme ça". Un petit mais bon début.

Direction le site de Nikon pour découvrir les nouveaux étuis J.W Anderson x Nikon.
Prix : 99 €

Chloé de Trogoff

À ne pas rater