Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

5 questions à Iris van Herpen : de la Haute Couture au prêt-à-porter

Créatrice, plasticienne, artiste, Iris van Herpen repousse la définition de la mode depuis plusieurs saisons lors des défilés Haute Couture. Pour l'Automne-Hiver 2013/2014 la néerlandaise dévoile sa première collection prêt-à-porter, Puretrend a voulu la rencontrer. Incursion dans le monde de celle qui a su sensualiser la raideur souvent propre à l'avant-gardisme.

Pourriez-vous décrire Iris van Herpen en quelques mots ?
Iris van Herpen explore sa curiosité et sa philosophie de vie à travers la mode.

Quelle est l'essence de votre démarche ?
Je suis constamment à la recherche de nouvelles possibilités en terme de matériaux, de coupes, de silhouettes, de techniques, et de féminité. Le changement est crucial pour moi. Mes centres d'intérêt sont larges. Philosophie, science, biologie, nature, dance, art, notre corps, l'identité, la beauté, l'interdisciplinarité de disciplines différentes...

Vos créations sont plus que de simples vêtements. Que représente la mode pour vous aujourd'hui, et la Haute Couture ?
C'est étrange que mon coeur s'attache à la Haute Couture alors que la culture néerlandaise aujourd'hui en terme vestimentaire est horrible. Je me sens triste lorsque je vois la plupart des gens et la manière dont ils s'habillent. Personne ne veut se faire remarquer ou attirer l'attention donc la plupart choisissent des looks ternes, ennuyeux. Le "casual" est la pauvreté de la mode moderne. Les gens portent aujourd'hui comme un uniforme. Avec ma Couture j'essaye de montrer une vision de la mode qui souligne et exprime l'individualité. Dans ce sens, je vois la Haute Couture comme le futur de la mode. J'espère que cela donnera un peu d'équilibre dans un monde où la plupart des vêtements sont purement fait dans une optique commerciale sans innovation, sans savoir-faire, ou sans passion. Une tradition comme la Haute Couture a besoin de nouveaux fondements pour rester en vie et se développer. Pour moi c'est important de comprendre l'essence de la Couture, et ensuite, de prendre un nouveau chemin avec elle.

Comment avez-vous traduit toute cette énergie, ces innovations et cette idée Couture dans votre collection prêt-à-porter ?
Grâce à la Couture j'ai découvert de nombreuses techniques et de nouveaux matériaux en expérimentant sans fin. Ce travail manuel et ces matières spéciales sont traduites par des détails dans mon prêt-à-porter. Les coupes des vêtements également ont été adaptées à une silhouette du quotidien, plus "portable". J'ai aussi ajouté une plus large gamme de tissus, de la soie, de la laine, du daim...

Vos créations sont un peu "folles", mais quel est votre style ?
Je n'ai pas un style, mais des opposés. Lorsque je crée peu m'importe de quoi j'ai l'air, je peux porter un vieux jogging et un sweat moche. Mais le week-end ou lors d'occasions spéciales j'aime porter des vêtemenst qui me tiennent à coeur, des vêtements qui me font sentir mieux. Je peux alors porter une des mes pièces Couture, ou maintenant une pièce de ma collection prêt-à-porter !

La collection prêt-à-poter Iris van Herpen Automne-Hiver 2013/2014 à découvrir en images.

Propos receuillis par Marijke Zijlstra

À ne pas rater