Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Zone interdite : la classe de nos politiques

Ségolène Royal, élève de l'ENA en 1978 joue la carte "jeune fille de bonne famille", lors d'un voyage à Fort de France.
Ségolène Royal, élève de l'ENA en 1978 joue la carte "jeune fille de bonne famille", lors d'un voyage à Fort de France.

Mardi 10 mai 2011, un concert s'est organisé place de la Bastille à Paris pour fêter les 30 ans de l'élection de François Mitterrand.

Dans les coulisses, les partisans de gauche, de Martine Aubry en passant par Jack Lang, sans oublier la très dévouée Ségolène Royal ont fêté cet anniversaire avec enthousiasme. Si on les imagine mal danser pour la plupart, quoiqu'on voit bien la Présidente de Poitou-Charentes frapper des mains et trémousser son bassin, on les imagine encore moins il y a 10 voire 20 ans. Un constat qui nous émoustille tellement qu'on s'est penchés sur le cas de certains personnages politiques.

Et l'oeil aguerri de Puretrend a déniché de jolies perles.

1974, Daniel Cohn Bendit semble appartenir à un gang hippie, la crinière assez ébouriffée et imposante pour faire pâlir de jalousie Jacques Chirac, pas franchement gâtée capillairement parlant...

Autant de dossiers qu'on a ressorti pour cet anniversaire qui marque 30 ans d'élections présidentielles.

 

Avant-après, découvrez à quoi ressemblait, ressemble aujourd'hui, la classe politique française.

Enjoy !

À ne pas rater