Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Zahia celibataire, elle passe ses week-ends avec ses chiens

Avant le phénomène Nabilla et son "Non mais allô quoi", il y avait Zahia, véritable poupée en chair et en os, célèbre pour ses formes atypiques... Et la jolie blonde ne compte pas se faire oublier au profit de la brune ! La star prépare activement sa rentrée et après avoir annoncé sa venue sur le plateau du Grand 8, voilà qu'on découvre son interview dans W Magazine. Et oui, Zahia s'exporte outre Atlantique !

Dès le début de l'interview, la journaliste décrit Zahia comme une créature un peu fragile, qui ne s'épanouit que dans son monde et ses créations... "Si je suis triste, je n'arrive pas à penser à de jolies choses. Si je ne me sens pas bien, alors mon travail prend plus de temps. Aujourd'hui, je vis le rêve que j'avais en étant une petite fille...", explique la styliste. Il faut dire que la blonde à la chute de reins légendaire a un univers bien à elle, composé de pâtisseries aux couleurs pastel, de tissus soyeux et de rose, toujours plus de rose.

Une petite bulle de douceur que selon la journaliste, Zahia mérite bien. Le magazine revient en effet sur le fameux scandale des footballeurs et l'ascension rapide de la jeune femme bientôt connue comme "La scandaleuse". Rappelons que l'Amérique puritaine a dû être encore plus choqué par cette histoire... Mais il faut bien leur accorder une chose : ils soulignent le dur travail de la styliste, qui sait très bien ce qu'elle fait, préférant jouer de sa notoriété sans rien cacher, afin de vivre son rêve et entrer dans le monde de la mode.

"Je ne pouvais pas prendre un travail normal, qu'est-ce que j'aurais pu faire ? Aller à un entretien et rencontrer des gens qui diraient 'Oh, mais c'est vous !'", s'exclame Zahia lors de l'interview. Aujourd'hui, l'ancienne escort girl peut donner vie à ses créations et dessine de la lingerie champêtre ou des robes, comme cette pièce baby doll en raphia qui représente "comme si une femme nue avait roulé dans le foin, et que ce foin était resté accroché sur son corps."

Zahia, c'est un esprit travailleur dans un corps très particulier : "Je ne sors plus beaucoup. Je n'ai pas de petit ami et le week-end, je préfère rester chez moi avec mes chiens. Je suis peut-être plus restreinte par rapport à ma vie personnelle, mais faire le travail que je fais en ce moment me donne vraiment l'impression d'être libre."

Alors si Zahia vous manque, pas de panique, on devrait la retrouver dès la rentrée...

À ne pas rater