Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Un nom a retenir : Taissa Farmiga, la revelation d'American Horror Story

Taissa Farmiga, en photocall, bien plus enjouée que dans son rôle de Violet Harmon dans la série "American Horror Story".
Taissa Farmiga, en photocall, bien plus enjouée que dans son rôle de Violet Harmon dans la série "American Horror Story".

Les moins courageux d'entre nous auront tenu l'équivalent de trois minutes devant un épisode de la série "American Horror Story". Les plus téméraires en sont déjà au 11e et attendent la suite avec impatience.

Il faut dire que entre fausse couche, scarification, homme calciné, trisomie 21 et esprits menaçants, on se sent bien vite angoissé face à la série réalisée par Ryan Murphy. Son nom vous dit quelque chose ? C'est normal, puisque c'est lui qui a signé, entre autres, "Nip Tuck" et... "Glee". Dans "American Horror Story", on retrouve cette fois ci les deux obsessions de Murphy en une seule et même série : les adolescents et la psychiatrie.

Taissa Farmiga, 17 ans, est la révélation du show. Visage juvénile, air hagard et yeux perdus, la petiote, dans le rôle de Violet Harmon, entre parfaitement dans le cliché de l'adolescente à problèmes. Entre tendances suicidaires et amis fantômes, on lui donnerait bien le même destin que celui de Kitty Winn, l'actrice de "l'Exorciste". Mais les choses s'étant plutôt mal terminées pour cette dernière (il semblerait qu'elle soit devenue folle après le tournage), on espère tout de même que Taissa Farmiga s'en sortira mieux.

Il faut avoir du cran, pour jouer dans "American Horror Story", qui s'affirme comme un concours de déviance sur fond de série d'horreur. Mais Ryan Murphy ne s'est pas fait un nom grâce à sa délicatesse. Ici, on entre dans le vif du sujet, si ce n'est pas dans ses entrailles, et c'est tant mieux.

Sur le red carpet, la jeune actrice affiche tout de même une mine beaucoup plus radieuse, moins tourmentée et surtout moins alarmante.

Petite soeur de Vera Farmiga, elle semble, comme beaucoup de filles de son âge, amatrice de mode. Antonyme de son rôle dans la série, qui préfère davantage s'esquinter les veines que choisir une robe pour l'école, Taissa Farmiga mixe les styles babydoll et boyish à la perfection.

Délicieusement naturelle, la belle ne tombe pas dans le cliché de la gamine précoce noyée dans un déferlement de fond de teint.

Les cheveux blonds comme les blés, pour un air plus angélique, et les yeux noisettes et pétillants, elle affiche bien souvent un sourire radieux, qui nous ferait presque oublier Violet Harmon.

Ce qui est sure, c'est qu'il est grand temps de retenir le nom de Taissa Farmiga, la beauté virginale qu'on est bien content d'avoir découvert dans "American Horror Story".

 

Aurélia Baranes

 

À ne pas rater