Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

The Rolling Stones : les papy rockeurs mettent le feu a Glastonbury

Il aura fallu plus de quarante ans mais c'est chose faite. Les Rolling Stones se sont produits sur la fameuse scène de la Pyramide samedi 29 juin lors du festival de Glastonbury. Mick Jagger et ses comparses ont beau avoir cinquante ans de carrière derrière eux, ils ont mis le feu comme jamais donnant une véritable leçon aux petits nouveaux. De Gemme Shelter à You Can't always get what you want, les Stones ont fait bouger les milliers de festivaliers présents à Pilton.

Si de nombreux artistes triés sur le volet étaient à l'affiche de Glastonbury cette année, ce sont bien les Rolling Stones qui étaient les plus attendus. Après cinquante ans de carrière, les rockeurs immortels ont fait résonner les mélodies de leurs plus grands classiques sur la prestigieuse scène de la Pyramide. Pendant plus de deux heures, Mick et ses acolytes ont fait leur show, passant en revue des tubes comme Gimme Shelter, le bien approprié Glastonbury Girl ou encore un morceau de leur nouvel album, Doom & Gloom. Environs 100 000 spectateurs se sont rassemblés devant la Pyramide pour cette prestation qui restera gravée dans les annales. Un responsable de la chaîne BBC a également révélé que 2.5 millions de personnes ont suivi le concert en direct à la télé.

"On fait ça depuis cinquante ans et des poussières. Si c'est la première fois que vous voyez le groupe, s'il vous plaît revenez" lance Mick Jagger avec humour entre deux chansons. Il faut dire que les rockeurs font des leurs depuis les années 60 et beaucoup de festivaliers n'étaient pas nés à l'époque ! Qu'à cela ne tienne, les Rolling Stones ont prouvé qu'ils n'étaient pas encore prêts à prendre leur retraite. Plus énergique que jamais, Mick fait son show tantôt en veste à paillettes verte tantôt en manteau à plumes. C'est ça aussi les Stones, la décadence. C'est enfin devant une foule plus que conquise que le groupe se retire sur les notes de (I Can't Get No) Satisfaction.

Les Stones, qui fêtent leurs cinquante ans de carrière cette année, s'offrent donc une première fois plus que réussie. Selon les organisateurs du festival, il s'agit du point culminant de plus de quarante ans de Glastonbury. Pas mal pour ceux qu'on appelle les Papys Rockeurs.

À ne pas rater