Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

The Playboy Club : retour sur les plus célèbres Bunny Girls

La nouvelle série "Playboy Club" dont le premier épisode est diffusé ce soir aux Etats-Unis.
La nouvelle série "Playboy Club" dont le premier épisode est diffusé ce soir aux Etats-Unis.

Programmé le 19 septembre prochain sur NBC, le premier épisode de la série "The Playboy Club" est certainement très attendu par Hugh Hefner, fondateur intouchable du très racoleur magazine Playboy. Et surtout créateur des fameuses Bunnies.

Bunnies que l'on retrouve logiquement dans ce nouveau soap avec un casting de choix pour ne citer que la jolie blonde Amber Heard, nouvelle bombe d'Hollywood, égérie Guess pour l'hiver prochain et bientôt sur grand écran au côté de Johnny Depp dans "Rhum Express".

Car oui, pour porter le body cintré, le décolleté qui tue et les oreilles de lapin sans être (trop) ridicule, il faut beaucoup d'humilité et quelques qualités. Physiques. Il n'y a qu'à regarder les Bunnies les plus connues de l'entreprise Playboy, à l'image du super top des 70's, Lauren Hutton ou de la chanteuse de The Blondie, Deborah Harry. Des filles de caractère transformées en fantasme sur patte pour boucler les fins de mois.

Car oui, être une Bunny Girl était bien souvent le lot des étudiantes ou des artistes en mal de notoriété.
D'autres ont carrément fait carrière dans le milieu. La plus connue ? Dorothy Stratten. Après avoir servi des verres en résille et avoir été élue playmate de l'année 1980, Hugh Hefner l'a poussée vers le cinéma, convaincu de lancer la nouvelle Marilyn Monroe. Et bien presque. Puisque la belle blonde aux formes pulpeuses a connu un destin presque aussi tragique, assassinée par son mari/manager furieux qu'elle l'ait trompé.

En 2011, la Bunny Girl est moins pin-up, plus show off, prête à tout pour devenir la protégée de l'homme d'affaires sans qui elle n'existerait pas. Elles s'appellent Holly Madison ou Hiromi Oshima, portent du Cavalli, jouent des genoux et enchaînent les cambrures de rein. Et elles aiment beaucoup l'argent et logiquement les hommes aux cheveux blancs.

 

Découvrez sur Puretrend les Bunny Girls les plus célèbres de l'histoire.

 

Chloé de Trogoff

À ne pas rater