Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Spring Breakers : Ashley Benson, l'interview de Puretrend

Harmony Korine dévoile son nouveau petit bijou au cinéma aujourd'hui : "Spring Breakers". Un film orgiaque où les corps s'exhibent sans complexe avec une esthétique de l'image encore inégalée. En bref, c'est très réussi. Mais ce qui contribue aussi au charme de ce long-métrage débauché, c'est le philtre de ses actrices. Ashley Benson, Selena Gomez, Vanessa Hudgens et Rachel Korine s'y donnent la réplique, conformes à la jeunesse américaine des années Bieber, Spears et MTV. Prendre des mythes pour mieux les détruire, voilà l'idée minutieuse et délicieusement cinglée de Korine, à qui l'on doit le scénario de "Kids" signé Larry Clark. C'est avec Ashley Benson, notre coup de coeur du moment qu'on a décidé de s'entretenir afin de parler de "Spring Breakers", choc cinématographique de l'année 2013.

Véritable poupée blonde, tout sourire, aux divines fossettes, elle nous regarde de ses yeux bleus presque diaphanes. C'est sa première visite à Paris, elle semble encore un peu intimidée par l'accent français, même si elle n'hésite pas à montrer qu'elle adore la langue de Molière à coup de "je t'aime, je t'adooore, bonjour". Benson, 23 ans est bien plus innocente que Brit, son personnage dans "Spring Breakers". La première entretient sa longue crinière dorée, l'autre l'a coupe au carré allure de sauvageonne, plus rebelle. L'une adore les séances shopping et les manucures colorées, l'autre préfère jouer avec les armes et la drogue dure.

Ashley n'a jamais fait de Spring Break, le rendez-vous annuel des étudiants américains, dont les pulsions et la pression les font consommer sexe, drogue et alcool en quantité mirobolante. "Spring Breakers" expose ce cocktail explosif, qui donne l'impression au spectateur d'être en plein trip sous acide pendant le visionnage. Maillot de bain fluorescent et rail de cocaïne sont au rendez-vous pour Brit, adolescente débauchée qui s'oppose décidément beaucoup à la jolie Benson. Celle qui avait jusqu'à présent seulement fait ses preuves dans "Pretty Little Liars" s'offre une nouvelle crédibilité et compte bien continuer sur cette voie là.

L'audace de Korine est d'avoir déconstruit tout un phénomène américain (les Beach Party) au travers d'un univers où la fête flirte dangereusement avec le sang. C'est là qu'entre en scène James Franco, véritable caméléon du cinéma ici dans la peau d'Alien, un gangster cliché, au dentier d'argent et poster de "Scarface".

"Spring Breakers" est en salle dès le 6 mars et on vous conseille vivement d'aller le voir. Pour découvrir l'integralité de l'interview d'Ashley Benson, c'est en vidéo exclusive chez Puretrend.

Interview : Aurélia Baranes
Film et montage : Aurélie Corbin - merci à Nikon pour le prêt du matériel

À ne pas rater