Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Sara Forestier, la poupee sexy du Festival Paris Cinema

Le Festival Paris Cinéma aura eu droit à sa dose de célébrités françaises la semaine dernière. Parmi elles, Sara Forestier s'est démarquée vendredi dernier lors de la présentation du film "Suzanne". Après l'avant-première parisienne, l'actrice joue les poupées sexy dans un ensemble renversant. Entre femme fatale et panthère, la jolie jeune femme fait tourner les têtes.

Moulée dans une jupe mi-longue qui lui arrive au niveau des genoux, Sara est divine. Une pièce près du corps noire qui dévoile sa jolie silhouette sans en faire trop. Sur le côté, des petites taches blanches parsemées tout le long donnent une allure très panthère à la jeune actrice. Celle qui nous avait éblouis sur le tapis rouge de Cannes semble continuer dans la lignée des sans-faute.

Le top sans manche, assorti à sa jupe est également parsemé d'imprimés, dans la continuité de ceux du bas. Le vêtement s'arrête au niveau du nombril de la belle, pour une allure estivale encore plus sexy. Un ensemble mode pour la jeune frenchy qui ose décidément des pièces plus audacieuses qu'à ses débuts sur red carpet.

Juchée sur des sandales à brides noires, l'actrice allonge sa ligne sans en faire trop. Plateformes, les chaussures s'harmonisent parfaitement avec l'ensemble très trendy.

Les cheveux lâchés et colorés tendance ombré hair, Sara poudre délicatement son teint pale et souligne ses yeux azur. La bouche ourlée de rose foncé, elle s'offre un beauty look digne d'une petite poupée.

Un sans faute pour Sara Forestier qu'on retrouvera en décembre prochain au cinéma dans la peau de "Suzanne". La jeune femme sera également prochainement dans les films "Ma séance de lutte" de Jacques Doillon (au cinéma en novembre) ainsi que "Au diable les jeunes filles" avec Karine Viar et Maïwenn.

On a hâte de la retrouver à nouveau sur tapis rouge pour découvrir la suite de son parcours de plus en plus mode.

À ne pas rater