Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

La "moche attitude" au cinéma

Dans le film L'assistant du Vampire, Salma Hayek se retrouve très... barbue.
Dans le film L'assistant du Vampire, Salma Hayek se retrouve très... barbue.

Elles représentent la grâce, la beauté et le glamour absolu. Certaines mauvaises langues diront même que seul leur physique suscite leur succès.

Pourtant, il arrive que certaines actrices soient trop belles pour des rôles. Dans ces cas-là, il faut procéder à la méthode forte, la radicale, la vilaine : amocher.

Qui aurait pu reconnaitre Charlize Theron dans Monster ? Lorsque l'on compare la jolie blonde en train de se pavaner dans un appartement de luxe -à moitié nue- pour Dior et que l'on regarde le film, on ne voit pas vraiment le rapport.

De même pour Marion Cotillard dans le film La Môme. L'actrice a dû se raser les sourcils et une partie du crâne pour des raisons de ressemblance avec Edith Piaf. Secouant.

Autre exemple avec Mariah Carey dans le film Precious. L'actrice, qui a pour habitude d'être tellement glamour qu'elle en devient vulgaire, se retrouve brune et sans maquillage. Un choc brutal pour le public même s'il faut avouer qu'une petite partie de nous s'est délectée de ce changement.

Du côté des bombas latina, Salma Hayek s'est retrouvée héritière d'une barbe dans une scène de L'assistant du vampire et Eva Longoria dans Desperate Housewives s'est vue vieillir de 25 ans.

"L'amour physique est sans issue" disait Gainsbourg dans "Je t'aime... Moi non plus". Cet amour sera-t-il plus fort et plus concluant si les réalisateurs enlaidissent leurs actrices ?


Aurélia Baranes

À ne pas rater