Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Salma Hayek, 46 ans et épanouie : ''Je suis petite et ronde, je me fiche d'être la plus mince ou la plus belle''

Salma Hayek est en couverture du Harper's Bazaar pour le numéro du mois de novembre 2012. Pour l'occasion la plus caliente des actrices se confie sur ses complexes... Improbables "Je suis petite et ronde, donc pas la parfaite cliente dans le monde de la mode". Mais la brune incendiaire assume ses formes et assure même être très heureuse, car elle se fait plaisir. Récemment à Paris pour présenter le film "Savages", elle se montre plus épanouie que jamais. Pas la langue dans sa poche, elle parle d'Hollywood et de ses plaisirs quotidiens.

Sur le monde d'Hollywood : "La pire chose qui peut vous arriver à Hollywood est d'être une femme de plus de 40 ans. En plus de cela, j'ai un accent à couper au couteau, je suis dyslexique, petite et ronde. Mais pourtant, je suis ici. Je dois donc être la femme la plus chanceuse au monde puisque je travaille encore."

Sur son amour pour la nourriture : "Je suis à la frontière entre être chubby et trop ronde parce que j'aime la nourriture et le vin. Certes, ce n'est pas idéal dans le monde de la mode... Mais il y a rien de mieux pour mon moral. Je suis heureuse parce que je mange. J'ai 46 ans et je n'ai jamais touché à du botox. Et vous voulez savoir mon secret ? Pourquoi j'en ai jamais eu besoin ? Tout simplement parce que je mange ! Je mange du gras comme je mange des légumes. Je mange de tout. Si vous faite trop d'exercices et que vous mangez peu, ça se voit au travers de votre peau. Et c'est comme cela que commence le vieillissement. Si vous ne mangez pas de glucides, vous ralentissez votre métabolisme. Et vous savez quoi ? Vous avez l'air misérable. En vérité, je me fiche d'être la plus mince ou la plus belle. Je peux être heureuse pour d'autres personnes qui ont un autre style de beauté. Et c'est comme ça que commence le bonheur."

A propos des lois de la mode : "Il y a quelques années, les jeunes filles devaient lutter contre leurs génétiques pour ne pas ressembler à des petits garçons. Pour être mieux acceptée, elles devaient devenir femmes et grandir. Mais maintenant, c'est l'inverse. Désormais, on veut régresser. Maintenant on veut paraître toujours plus jeune et avoir un corps de petit garçon. "

Vous l'aurez compris, Salma Hayek dit ce qu'elle pense... et elle a bien raison ! Celle qui jadis a connu le pire comme le meilleur côté look a fait du chemin.

À ne pas rater