Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Rock en Seine 2013 : 118 000 personnes, record de frequentation pour concerts 5 etoiles

Carton plein pour la 11ème édition de Rock en Seine 2013. Malgré le mauvais temps en fin de parcours, 118 000 personnes ont pris leurs quartiers ce week-end au domaine de Saint Cloud pour se laisser porter au rythme d'une programmation 5 étoiles particulièrement éclectique. De la pop efficace de Phoenix aux décibels de System of a Down en passant par les surprenants Major Lazer rejoints par Stromae, retour sur trois jours de folies et découvertes musicales.

Si le festival a sans conteste connu météo plus clémente, la petite bruine ayant pris ses quartiers sur le domaine de Saint Cloud ce week-end n'a en rien freiné l'enthousiasme des festivaliers venus plus nombreux que jamais : 118 000 cette année. Il faut dire que pour cette édition, en plus d'une programmation avec des têtes d'affiche mythiques, il y en avait pour tous les goûts.

Que l'on aime le rap de Kendrick Lamar, la pop léchée de Phoenix, qui a offert un show majestueux samedi, ou le métal de System of a Down, il était quasiment impossible de ne pas trouver son bonheur parmi la soixantaine d'artistes qui se sont relayés sur les quatre scènes du festival. Dimanche, on a assisté aux shows du duo branché MSMR, Eels, Skip The Use et les agités The Bloody Beetroots. En début de soirée, si certains ont décidé d'aller découvrir en live l'un des tubes de l'été 2013, Gun de Chvrches, bon nombre de festivaliers se sont donné rendez-vous devant la scène de la cascade pour le show de Major Lazer. Diplo et ses acolytes avaient réservé une petite surprise aux spectateurs puisque Stromae les a rejoints sur scène pour l'occasion.

Lors de l'annonce de la présence du groupe de métal américain System of a Down, les billets pour le dernier jour du festival s'étaient envolés. C'est donc sans surprise que l'on découvre la pelouse de la Grande Scène noire de monde façon grand-messe vers 21 heures malgré la pluie. Les musiciens ont beau avoir pris un petit coup de vieux, ils secouent les festivaliers à grands coups de décibels sur les morceaux Chop Suey ou encore Lonely Day, dont ils reprennent en choeur les paroles.

Encore un pari réussi pour le festival parisien qui bat cette année un nouveau record de fréquentation. Rendez-vous au printemps prochain pour découvrir la programmation 2014.

Marie Bresson-Mignot

À ne pas rater