Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Quartet : le film sans fausse note de Dustin Hoffman

Chaleureux et jouissif, "Quartet", le premier film de Dustin Hoffman est un vrai petit bijou. Un long-métrage sans fausse note pour l'acteur de 75 ans qui fait ses premiers pas derrière la caméra. Au programme : du charme anglais, de l'Opéra et un casting renversant, Maggie Smith en tête de liste. Quand un quatuor de Rigoletto se reforme pour le pire comme pour le meilleur, le spectateur n'est pas près de s'ennuyer, on vous le garantit !

Le pitch : À Beecham House, paisible pension au coeur de la campagne anglaise qui accueille des musiciens et chanteurs d'opéra à la retraite, le bruit court qu'une nouvelle pensionnaire arriverait sous peu. Et ce serait une diva ! Pour Reginald, Wilfred et Cissy, le choc est grand lorsqu'ils voient débarquer l'impétueuse Jean Horton, avec laquelle ils triomphaient sur les scènes internationales des années auparavant. Malgré les vieilles blessures, Reginald, Wilfred et Cissy mettront tout en oeuvre pour convaincre Jean de reformer leur célèbre quatuor à l'occasion du gala annuel de Beecham House.

Acteur couteau-suisse, Dustin Hoffman passe de la comédie au drame en un claquement de doigts. C'est avec la même aisance qu'il relève le défi de réaliser son propre long-métrage, scénarisé par Ronald Harwood d'après sa pièce éponyme. "Quartet" est un film à prendre à la légère, où les égos de certains peuvent irriter les autres et où on nous convie aimablement à prendre le thé, éveillant ainsi nos papilles et caressant nos oreilles, heureux de profiter de quelques notes classiques. Entre humour et tendresse, les quatre principaux acteurs, Maggie Smith, Tom Courtenay, Billy Connolly et Pauline Collins semblent avoir réellement fait les 400 coups ensemble tant leur complicité apparait à l'écran.

"Quartet" est finalement presque l'autoportrait de son réalisateur, Dustin Hoffman, dont l'âge se rapproche de ses principaux acteurs. Un cri d'amour pour l'Opéra, le théâtre, l'art en général et un avertissement : le génie insolent du 7ème art n'est pas près de quitter la scène.

Au cinéma le 3 avril 2013.

Aurélia Baranes

À ne pas rater