Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Prince, Madonna, Jay-Z : Coachella, le rendez-vous des plus grands artistes

Dimanche soir, le soleil du Nevada se couchera sur l'édition 2013 du festival de Coachella. Cette année encore, les artistes les plus cotés se sont passés le relais derrière le micro pour en mettre plein la vue, et surtout plein les oreilles aux milliers de festivaliers. Pourtant, les débuts de Coachella ont été un peu laborieux. Qui aurait cru que Prince, Jay-Z et Beyoncé, ou encore Madonna se produiraient lors d'un festival qui a été annulé dès sa deuxième édition. Et pourtant, ils ne sont que quelques noms parmi les nombreuses icônes de la musique qui se sont produites sur les pelouses de l'Empire Polo Club depuis 1999.

Difficile à imaginer un Coachella, haut lieu de la musique et rendez-vous des stars, annulé pour des raisons d'argent. C'est pourtant bien ce qui s'est passé en 2000 suite à la première édition assurée entre autres par Ben Harper, Beck et les Chemical Brothers. Il faut dire qu'il faut un certain temps pour devenir un festival réputé, et surtout faire oublier le légendaire Woodstock. Évidemment, il ne s'agit que d'un hiatus avant que Coachella devienne l'une des scènes mythiques de la musique.

Les FooFighters et Oasis mettent le feu en 2002 tandis que Iggy, torse nu bien sûr, retrouve exceptionnellement les Stooges pour l'édition 2003. Une édition particulièrement haute en couleur musicalement parlant puisque cette année-là, les Queen of the Stone Ages côtoient N.E.R.D. et les White Stripes. Une programmation à l'image du festival qui prône la diversité musicale.

En 2004, le rock est à l'honneur entre Radiohead, qui deviendront des habitués, Pixies et The Cure. En 2005, c'est l'année de la confirmation pour le groupe de rock alternatif anglais Coldplay qui s'impose en tête d'affiche aux côtés de Prodigy. Et les français alors ? C'est en 2006 que l'électro française fait danser les festivaliers coacheliens avec Daft Punk. Ils récidivent en 2013, non pas avec Harder Better Faster Stronger mais en créant la surprise en dévoilant un extrait de leur très attendu nouvel album Random Access Memories, "Get Lucky".

En 2007, les femmes s'imposent face au rock nerveux d'Alex Turner des Arctic Monkeys comme aux légendaires Rage against the Machine. Lorsque ce n'est pas Björk qui envoûte, c'est Amy Winehouse qui donne de la voix. Sur une scène un peu plus loin, Scarlett Johansson s'essaie à la chanson en toute discrétion.

En 2008, un symbole bien connu des nostalgiques des 80's s'invite sur l'affiche. Il s'agit de TAFKAP, The Artist Formely known as Prince, sans ses costumes colorés mais avec des paillettes quand même, ouf. À noter une légende urbaine, malgré son nom sur les affiches Adèle na pas chanté cette année là.

The Cure, Pixies, The Killers, des artistes de renom mais beaucoup de rock pour un festival qui se veut éclectique tout de même. Il faut attendre le milieu des années 2000 pour que les rappeurs, jusque-là plutôt discrets grimpent les échelons pour arriver en haut de l'afiche.

En 2009, M.I.A partage la scène avec Paul McCartney tandis que Jay-Z mène la danse aux côtés de Muse et Florence and The Machine en 2010. Il passe le relais à son BFF Kanye West en 2011 qui trouve sa place entre Kings of Leon et Arcade Fire. C'est d'ailleurs aux rappeurs que l'on doit l'un des moments les plus choc de Coachella.

En 2012, Dr Dree et Snoop Dogg assurent la line up. Pour faire dans l'inattendu, ils auraient pu faire un duo avec Radiohead ou les Black Keys présents cette édition. Mais non, c'est en faisant revenir Tupac à la vie via un hologramme qu'ils marquent Coachella 2012 d'une pierre blanche.

Et cette année ? Ce sont les petits nouveaux qui ont pu faire leurs preuves en suivant les traces des légendes de la musique, de Jake Bugg aux Lumineers. A peine l'édition 2013 terminée que l'on pense déjà à la suivante. Les Daft Punk reviendront-ils triomphant de leur quatrième album ? Les Rolling Stones, qui font leurs premiers pas à Glastonbury cette année, feront-ils un doublé en s'attaquant au légendaire festival américain ? Réponse l'année prochaine !

Marie Bresson-Mignot

À ne pas rater