Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Prince Harry declenche l'hysterie au Capitole

Près d'un an après son dérapage surmédiatisé à Las Vegas, le Prince Harry semble être rentré dans les bonnes grâces d'à peu près tout le monde et surtout de la gent féminine. Actuellement en visite officielle aux États-Unis pour une dizaine de jours, le royal rouquin s'est même offert un accueil digne d'une star hollywoodienne jeudi lors de son passage au Capitole. Le jeune homme a en effet déclenché l'hystérie parmi les femmes travaillant sur place.

Les cris et les piaillements ont raisonné jeudi au siège du Congrès américain, le Capitole. Malgré ce que l'on pourrait croire, ce ne sont pas les One Direction qui sont à l'origine de l'hystérie générale comme ce fut le cas récemment à Paris, mais bien le Prince Harry. Lors de son dernier passage aux États-Unis, le jeune homme s'est offert une soirée digne de "Very Bad Trip" et ses photos nu ont fait le tour du monde. Des clichés qui n'ont visiblement pas laissé indifférentes les jeunes femmes travaillant au Capitole puisqu'elles étaient nombreuses à arpenter les couloirs du bâtiments, téléphones portables à la main afin de prendre en photo le Prince venu cette fois tout habillé.

À la décharge de ces "fans" inattendues, le jeune homme a été élu célibataire le plus convoité au monde en 2013, de quoi transformer plus d'une femme respectable en teenager en furie. Le cliché du prince charmant, même bad boy, a décidément encore de beaux jours devant lui.

Après avoir assisté à une exposition photos sur les mines antipersonnel, le Prince s'est ensuite rendu à la Maison Blanche où il a cette fois été accueilli avec plus de calme par une Michelle Obama tout de même très enthousiaste...

À ne pas rater