Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Prince Harry : de retour d'Afghanistan, ses vieux demons le reprennent

Chassez le naturel, il revient au galop ! À peine rentré d'Afghanistan, le Prince Harry s'est empressé d'aller faire la fête jusqu'au petit matin. Une façon d'évacuer la pression de l'armée ? Ou tout simplement, de retrouver ses bonnes vieilles habitudes ? En tout cas le Prince semble être le parfaite exemple pour montrer qu'un séjour à l'armée n'assagit pas forcément un homme.

Depuis le scandale des photos nues à Las Vegas, le Prince Harry était très surveillé par Buckingham Palace. Il faut dire qu'un Prince qui joue au strip-billard et qui nage saoûl avec le médaillé Ryan Lochte, ce n'est pas très royal... Heureusement, il est très vite retourné sur le droit chemin en reprenant du service en Afghanistan pour 20 semaines. Là-bas, on oubliait qu'il était le prince fêtard et on le voyait plus comme un militaire respecté. Il a même fait quelques interviews télévisées, expliquant son rôle en tant que co-pilote et tireur Apache, ajoutant qu'il faut souvent enlever une vie pour en sauver une autre. Celui que le magazine Tatler a nommé homme de l'année était complètement pardonné...

On imaginait donc revoir un Prince plus sage, posé et conscient de ses responsabilités lorsqu'il a atterri en Angleterre le 23 janvier pour ses cinq semaines de congé. Mais c'était sans compter sur sa nature de fêtard ! Le Prince Harry a très vite retrouvé ses vieilles habitudes en allant au pub "The Brown Cow" à Fulham, dans l'ouest de Londres, samedi après-midi. Il ne l'a quitté qu'à 21 heures, pour mieux se rendre à une fête organisée par des amis, fête très bruyante et alcoolisée qu'il n'a quitté qu'à 10 heures le lendemain matin.

"Work hard, play hard", aurait expliqué le Prince Harry lors d'une interview à la BBC, c'est-à-dire "travaille dur mais fais la fête !" Un dicton qu'il s'est empressé de mettre à exécution. Mais après tout, comment lui en vouloir ? Après 5 mois de dur labeur, le Prince Harry a bien le droit de se détendre !

Du moment qu'il garde ses vêtements sur lui...

À ne pas rater