Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Oprah Winfrey victime de racisme : ''Vous ne pouvez pas vous payer ce sac''

Oprah Winfrey était récemment en Suisse pour le mariage de son amie Tina Turner. Et si elle est selon Forbes l'une des stars les plus influentes et puissantes du monde, elle aura eu droit à une véritable mésaventure. Victime de racisme dans un magasin à Zurich, une vendeuse qui ne savait visiblement pas à qui elle avait affaire lui a lancé "Vous ne pouvez pas vous payer ce sac". Une affaire choc qui aura traumatisé la star de la télévision.

Oprah Winfrey pèse 2,8 milliards de dollars. Pourtant, lorsqu'elle s'est intéressée à un sac en crocodile à 35 000 francs suisse (environ 28 500 euros) une vendeuse l'aura pris de haut : "J'ai dit à cette femme : je voudrais voir ce sac à main sur l'étagère. Et elle m'a répondu : non celui-ci est trop cher. Vous ne pouvez pas vous payer ce sac." raconte Oprah sur le plateau d'une émission télévisée aux États-Unis. Elle ajoute : "Ensuite, cette vendeuse m'a dit "prenez plutôt celui-ci c'est mieux" en me présentant un sac beaucoup plus petit." Une véritable honte pour le magasin en question.

La célèbre animatrice et confidente des stars plaisante ensuite sur le fait qu'avec sa fortune elle aurait pu se payer tout le magasin. "Mais je ne voulais pas que cette vendeuse se fasse une telle commission ensuite". Les médias américains ont ensuite rapidement retrouvé le magasin en question dont la propriétaire a affirmé qu'il s'agissait d'un simple "malentendu" : "Ma vendeuse a voulu être trop gentille. Elle lui a expliqué qu'elle pouvait lui montrer des versions moins chères en autruche, en pur cuir et en velours."

Présenter d'autres produits certes, mais refuser d'en montrer un à une cliente en lui disant qu'il est trop chère pour elle est autre chose ! La propriétaire a ensuite affirmé que sa vendeuse n'aurait aucune sanction. Sur le Twitter de Suisse Tourisme des excuses plus sincères sont apparues : "Cette vendeuse a eu un comportement déplacé. Nous sommes désolés."

Une étrange affaire qui aura choqué Oprah Winfrey, on la comprend bien.

À ne pas rater