Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

One Direction : un show survolte a Bercy pour le Take Me Home Tour

C'est lundi 29 avril à Bercy que les One Direction ont donné le coup d'envoi de la partie européenne de leur nouvelle tournée mondiale, le Take Me Home Tour. S'agissant également du tout premier concert d'Harry Styles, Louis Tomlinson, Liam Payne, Niall Horan, Zayn Malik en France, les fans étaient bien évidemment au rendez-vous, et Puretrend avec. Alors finalement ça donne quoi un concert du plus grand boys band au monde ? Réponse.

Bercy était définitivement un lieu à éviter à tout prix hier soir pour les allergiques aux cris et aux fans hystériques,. Plus de quatre heures avant le concert, les fans, armés de posters et de pancartes, étaient déjà très nombreuses aux abords du Palais Omnisports, piaillant d'impatience avant de pouvoir enfin voir en chair et en os les rois des charts et des awards, les One Direction. Désormais stars internationales, malgré plusieurs passage en France, ce concert était le tout premier donné par les cinq anglo-irlandais. Un évènement tant attendu qu'il avait suffit de 10 minutes pour que le show soit complet lors de la mise en vente des places.

Mais comme tout vient à point à qui sait attendre, c'est tout d'abord une petite blonde de 13 ans, Camryn, qui a foulé la scène de Bercy. Au programme du pop rock américain à la Miley Cyrus, de quoi faire patienter la foule avant l'entrée en scène des One Direction. C'est par les cris de près de 17000 personnes que les garçons ont été accueillis. Pour charmer leurs fans français, ils enchaînent pendant presque deux heures des morceaux de leur nouvel album Take Me Home, mais aussi de l'ancien Up All Night dans un décor fait d'escalier transparent, d'écrans géants et d'effets pyrotechniques. Ce soir-là, les One Direction enflamment tout simplement Bercy, au sens propre comme au figuré.

Malgré ce que pouvaient laisser penser leurs costumes de parfaits petits anglais à leurs débuts, les One Direction ne sont pas du genre à donner dans la prestation parfaitement millimétrée. On en attend pas moins d'un groupe qui cumule désormais plus d'une centaine de tatouages. Dénués de tous sens de la chorégraphie ou de la coordination, ils ravissent leurs fans en leur offrant un joyeux n'importe quoi et toujours avec beaucoup d'énergie. Au programme lancé de micros, grands écarts et batailles d'eau. Les tubes les plus connus du groupe s'enchaînent, repris en choeur par le public, au plus grand étonnement du groupe d'ailleurs. Des riffs de guitare de Rock Me à la douceur de Little Thing en passant par le old school de leur cover de One Way or Another, on découvre avec plaisir qu'ils se défendent presque mieux en live que sur leurs albums.

Proches de leur public, les fameux Directioners, ils ont pensé à tout. Conscient que tout le monde ne peut pas avoir de place dans les premiers rangs, les garçons se déplacent en l'air sur une passerelle au cours du show. C'est donc du centre de la salle qu'ils se livrent au jeu des questions posées sur Twitter. L'occasion d'émoustiller les fans avec quelques mots de français et de danser le Gangnam Style.

Pour le rappel, les garçons scandent le refrain de Live While We're Young alors que le public se lancent dans un jeté de ballons bleus, blancs et rouges. C'est enfin sur What Makes You beautiful, l'une des chansons de l'année 2012, que les One Direction font leur adieu au public parisien. Si les Directioners sortent conquis après ce show survolté, les One Direction le sont tout autant. Liam n'hésite pas à le décrire comme "l'un des plus beaux moments de leur tournée" tandis qu'Harry poste une photo instagram en souvenir.

Ce soir, c'est sur la scène du Galaxie Amnéville que les One Direction se produiront avant de partir à la conquête du monde avec plus de 100 dates.

Marie Bresson-Mignot

À ne pas rater