Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Marlène Dietrich, une histoire de style

Symbole de l'émancipation stylistique de la femme dans les années 30, l'actrice s'affiche en pantalon. Un style androgyne que son hyper-féminité lui permet d'adopter. Car si elle porte des vêtements d'homme, elle marque parfaitement sa taille et opte our un beauty look ultra-glamour.
Symbole de l'émancipation stylistique de la femme dans les années 30, l'actrice s'affiche en pantalon. Un style androgyne que son hyper-féminité lui permet d'adopter. Car si elle porte des vêtements d'homme, elle marque parfaitement sa taille et opte our un beauty look ultra-glamour.

Marlène Dietrich fait partie de ces actrices mythiques, de ces icônes au glamour intemporel qui inspirent encore et toujours les créateurs autant qu'elles influencent les tendances. Souvent imitée, jamais égalée, la plus hollywoodienne des actrices allemandes continue de faire rêver et revient même au cinéma cette semaine avec "L'impératrice Rouge" sorti il y a presque 80 ans.

Révélée au grand public par le rôle de Lola Lola dans "L'Ange Bleu" de Joseph von Sternberg, Marlène Dietrich s'envole pour Hollywood au début des années 30 et devient très vite la rivale de Greta Garbo. Habituée au rôle de chanteuse de cabaret, elle s'offre une image de vamp qui fait tourner les têtes avec ses jeux de jambes, son regard d'acier et sa crinière crantée platine .

Tout au long de sa carrière, Marlène Dietrich invente sa propre histoire. Elle commence par se créer un nom, contraction de ses prénoms, Marie Magdalene. Son style lui aussi est parfaitement maîtrisé. Elle se façonne une image ambiguë à la fois femme fatale et androgyne. Aussi à l'aise dans des robes seconde peau tout en strass qu'en costume pour homme, elle fait plus que révolutionner la mode de l'époque, elle l'invente.

Véritable avant-gardiste, elle prend la pose dans un look masculin-féminin , impensable dans les années 30, une cigarette au bout des lèvres d'un air plein de défi. Complexe, elle sait aussi incarner un glamour intemporel, tailleur ajusté, teint de porcelaine et lèvres ourlée d'un rouge profond. Elle est l'image de l'âge d'Or d'Hollywood.

Icône mode à la ville, elle l'est aussi à l'écran. De son chapeau haut de forme dans "L'Ange Bleu" à son turban et ses plumes dans "Shanghai Express", ses costumes sont aussi marquants que ses rôles.

Légende du cinéma, symbole d'un glamour complexe et intemporel, Marlène Dietrich est de ces femmes pour qui le mot icône semble avoir été inventé.

Marlène Dietrich, une histoire de style à découvrir en images sur Puretrend.

À ne pas rater