Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Lindsay Lohan : flagrant delit de mauvais gout... le flop mode

C'est à reculons que Lindsay Lohan s'est présentée hier au tribunal de Los Angeles où elle était entendu pour la violation de sa liberté conditionnelle. Après avoir d'abord prétendu être trop malade pour venir depuis New York, la jeune femme a tout de même gracié la Cour de sa présence. Si elle est ressortie libre, son apparition aurait pu être considérée comme une outrage au bon goût.

Pour Lindsay Lohan, les visites au tribunal sont tellement régulières qu'elle a presque l'impression d'être en période de Fashion Week. Du coup, au lieu de faire profil bas la jeune femme s'obstine à sortir l'artillerie lourde. Lunettes de soleil XL sur le nez, elle commence par prendre de la hauteur sur une paire de chaussures aux talons dangereusement hauts et plate-formes dignes d'un concert de Lady Gaga. Côté tenue, elle se montre un peu moins show off en misant sur une simple petite robe noire, rien d'extraordinaire mais au moins, elle évite le faux pas.

Ce jour-là, ce n'est pas vraiment sa tenue qui lui vaut d'écoper d'un carton rouge, c'est surtout le reste. Comme le fait que son addiction à l'auto-bronzant vire une nouvelle fois à la catastrophe. Lindsay est en effet bicolore, la haut du corps orange, les gambettes désespérément blanches. Ce n'est malheureusement pas le seul détail un peu cracra ce jour-là. La starlette a en effet visiblement décidé qu'une audience au tribunal n'était pas une occasion suffisamment importante pour se laver les cheveux et se contente d'attacher ses cheveux gras en queue de cheval.

Décidément, on commence à avoir un peu l'impression que Lindsay aime bien donner le bâton pour se faire battre...

À ne pas rater