Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Kill Your Darlings, Don John's Addiction, The Lifeguard : le sexe envahit Sundance

Quand on regarde la programmation du Festival du film de Sundance 2013, une chose saute aux yeux : le caractère sexuel de nombreux films. De quoi intriguer le jury et choquer quelques spectateurs au passage ! "Kill Your Darlings" avec Daniel Radcliffe, "Don John's Addiction" avec Joseph Gordon-Levitt, "The Lifeguard" avec Kristen Bell ou encore "Lovelace" avec Amanda Seyfried promettent d'enflammer les écrans de cinéma et l'esprit des festivaliers.

On savait déjà que Daniel Radcliffe n'avait pas froid aux yeux quand il s'agit de jouer nu (après tout, il l'a déjà fait sur les planches dans "Equus") mais on n'imaginait pas qu'il irait aussi loin... Et pourtant dans "Kill Your Darlings", l'acteur joue le jeune poète Allen Ginsberg se perdant dans un quotidien tumultueux où se mêlent drogues et alcool. La scène choquante ? Une fellation homosexuelle dans une bibliothèque...

Quant à Joseph Gordon-Levitt, en incarnant un homme obsédée par la pornographie et la masturbation dans "Don Jon's Addiction", on peut dire qu'il s'éloigne de ses rôles romantiques dans "500 jours ensemble" ou d'homme d'action comme dans "Looper"... Un virage surprenant qui a divisé le Festival, mais qui s'accorde finalement très bien avec "Lovelace", le film retraçant la vie d'une star du porno.

Dans un genre plus soft, Kristen Bell incarne dans "The Lifeguard" une New-yorkaise dont la vie tombe en miettes et qui retourne dans sa ville d'enfance pour devenir maître nageur. Mais au contact des adolescents, la jeune femme se laissera aller à une liaison interdite.

Sur la thématique du sexe, comment ne pas parler de "Interior. Leather Bar", le film sado-maso réalisé par James Franco ? L'acteur, qui s'est déjà essayé au trash dans "Spring Breakers", enfile cette fois-ci le rôle de réalisateur pour imaginer les 40 minutes censurées du film de 1980 "Cruising" où Al Pacino enquêtait dans un bar gay et S&M. Cette fois-ci, on ne cache rien et le film promet d'être l'un des plus hot et choquant du Festival.

Mais les femmes sont aussi mises à l'honneur ! Dans "Two Mothers", deux mères de famille entretiennent une relation avec le fils adulte de l'autre. Un chassé croisé amoureux pour deux cougars jouées par Naomi Watts et Robin Wright.

Décidemment, la programmation du Festival du film de Sundance a de quoi faire fondre la neige de tout l'Utah !

À ne pas rater