Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Jason Statham philosophe sur son role muscle dans Crazy Joe

Au cinéma le 10 juillet prochain, "Crazy Joe" avec Jason Statham risque de bousculer les foules. Et pour cause, entre film d'action et véritable thriller, la réalisation de Steven Knight va faire parler d'elle. En pleine promotion à Londres, l'acteur principal n'a pas hésité à revenir voire à philosopher sur son rôle musclé qui risque de plaire à sa petite-amie sexy Rosie Huntington-Whiteley.

Pour petit rappel, voici le synopsis de "Crazy Joe" : Ex-soldat des forces spéciales britanniques, Joey Jones se retrouve à la rue après s'être enfui pour échapper à un procès en cour martiale. En s'introduisant par effraction dans un appartement inoccupé, il découvre de quoi recommencer une nouvelle vie. Il décroche alors des petits boulots et va peu à peu gravir les échelons pour devenir homme de main d'un ponte de la mafia chinoise. Sa volonté sans limite et sa force physique lui font rapidement gagner la confiance de ses employeurs qui l'ont surnommé "Crazy Joe". En voulant retrouver son ancienne petite amie, Joey découvre qu'elle a été assassinée. Il se jure de tout faire pour la venger. Commence alors pour lui une plongée infernale dans les pires bas-fonds de Londres...

Un scénario en bêton pour le musclor d'Hollywood qui raconte : "En Angleterre le film s'appelle "Hummingbird", c'est un terme générique qui désigne un drone militaire, un oeil auquel rien n'échappe. Je pense que ça a une vraie dimension symbolique par rapport à ce que traverse Joe. Sa conscience est observée par le Hummingbird et je pense qu'il ne peut pas s'en échapper. Comment peut-on échapper à sa conscience ?"

Un rôle de "Robin des bois qui fait son maximum pour obtenir la justice" selon Steven Knight et qui va comme un gant au beau gosse anglais.

Quoi qu'il en soit, on a hâte de découvrir au cinéma "Crazy Joe" la semaine prochaine afin de retrouver Jason Statham dans nos salles obscures après le succès de "Parker".

À ne pas rater