Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Interview : Louise Monot, une brune rafraichissante

Le 17 juin 2011 sur l'Ile Saint Louis à Paris. J'attends Louise Monot à la terrasse d'un café, face à Notre Dame. Le décor est parfait et j'ai eu le droit à deux truffes avec mon café. Trop bien. 10h30, une jolie brune à l'allure cool et branchée fait son entrée : Louise Monot. Belle, pétillante, rafraîchissante, (elle a d'ailleurs encore les cheveux un peu mouillés), cette jolie actrice parisienne de 29 ans me rejoint, le sourire aux lèvres. Le début d'un très bon moment avec celle qui vient de recevoir le prix de la meilleure actrice pour Mademoiselle Drot au Festival du Film de Monte Carlo. Zoom sur une fille qui marche définitivement au feeling.

 

Ton premier rôle marquant ?
La série La vie devant nous. Je n'avais jamais pris de cours de théâtre et j'avais l'âge du rôle. Je jouais un peu mon propre personnage "Marine". Et puis il y avait une super ambiance, on se voyait beaucoup en dehors des tournages. J'ai aussi vite réalisé à cette époque que je ne voulais pas rester "enfermée" dans un même rôle.

Récemment, on t'as vue dans Les Petits Mouchoirs, ça fait quoi de tourner aux côtés de Guillaume Canet ?
Bizarrement ça s'est passé de manière très simple. J'ai toujours été intégrée au groupe. A la fin du tournage j'ai dit à Guillaume que ça allait être la galère pour les prochains films ! J'ai l'impression que ce sont les plus "grands" qui sont les plus humbles.

Tu as donc reçu un prix pour Mademoiselle Drot au dernier Festival de Monte Carlo. Tu t'y attendais ?
Non pas du tout ! Mais j'ai l'impression que le réalisateur Christian Faure me porte bonheur. J'avais déjà tourné un téléfilm il y a 6 ans avec lui Un amour à taire. Et j'avais reçu le prix du Jeune Espoir. Cette fois, c'est le prix de Meilleure Actrice. Une récompense d'autant plus prestigieuse que le jury est international. Je suis hyper contente, je crois que c'est mon rôle préféré. Un personnage riche et émouvant.

Ton actu ?
Je suis actuellement en tournage de Plan de table, une comédie de Christelle Raynal. C'est amusant car c'est aussi celle avec qui j'ai travaillé pour les pubs Bourjois.
L'année prochaine devrait sortir une autre comédie, celle de Jeremy Leven, A girl on a bicycle. Un rôle en anglais du début à la fin. C'est chouette, il y a une certaine liberté de jouer dans une autre langue. Et puis je pouvais avoir l'accent français, heureusement.

Y'a-t-il un acteur avec qui tu rêverais de jouer ?
Isabelle Adjani !

Ton film préféré ?
N'oublie jamais de Nick Cassavetes.

Que gardes-tu de ton expérience avec Bourjois ?
C'était fun, joli et puis il y avait de l'auto-dérision. Et c'est rarement la jolie fille qui fait rire.


Côté mode :


Ta première folie ? Un pantalon en cuir Calvin Klein. Une pièce très belle mais que j'ai du mettre deux fois dans ma vie.

Ta dernière folie ? Le week-end dernier. Des lunettes de soleil Ray Ban écaillées d'esprit vintage. Genre Audrey Hepburn.

Une pièce que tu ne comprends pas ? Les UGG. Je suis sûre que les mecs trouvent ça immonde. Mais j'en ai !

Tes adresses shopping ? L'Eclaireur. J'adore ce que fait Rick Owens, L.G.B, Golden Goose qui font des bottes que j'adore. Et Spree à Montmartre. Un multimarques également qui fait pas mal d'Isabel Marant.

Ton style ? J'aime avoir de bons basiques. Après j'ajoute des pièces un peu rock, un peu vintage.

 

ITW décalée :

Ton expression ringarde préférée ? Ça craint du boudin.

Qu'as tu fait qu'on ne sache pas ? Je ne peux pas vous dire.

De quelle question aimerais-tu avoir la réponse ? Pourquoi moi ?

Je te dis Dior, tu penses ? "J'adoooore".

Je te dis Marcel, tu penses ? Cerdan !

Je te dis 15€, tu penses ? C'est plus 15 francs.

Je te dis Ken, tu penses ? Barbie.

Je te dis Nicki Minaj, tu penses ? Je me dis que je suis à la ramasse.

Je te dis Ikat, tu penses ? J'ai l'impression d'avoir 72 ans.

Je te dis Kahn/Cannes/canne..., tu penses ? Jimmy Choo, leurs talons.

 

Chloé de Trogoff

À ne pas rater