Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Guillaume Depardieu : son album ''Post Mortem'' dans les bacs en novembre

Frère de la chic et féminine Julie Depardieu et fils de Gérard, Guillaume Depardieu est décédé brutalement le 13 octobre 2008. Mais avant sa disparition il avait un rêve : sortir un disque. "Une question de vie ou de mort" avait-il confié au producteur de disques Marc Thonon. Et bien c'est chose faite. "Post Mortem" sortira dans nos bacs en novembre prochain, l'occasion de rendre un dernier hommage à l'un des plus troublants acteurs français.

L'album posthume de Guillaume Depardieu ne s'appellera pas "Post Mortem" pour rien. En effet, selon sa soeur Julie, "Il a toujours voulu faire un album qui s'appellerait ainsi". Un album de 11 chansons dont les paroles ont été écrites par Guillaume tandis qu'elles ont été mises en musique par François Bernheim. Marc Thonon le patron du label Atmosphériques de son côté raconte : "Nous nous étions vus à plusieurs reprises. Il ne voulait même pas mettre son nom sur le disque qu'il comptait défendre uniquement sur scène. On avait commencé à construire un projet sans signer de contrat. J'avais craqué sur l'intensité des chansons. Je savais que c'était un pari risqué, compte tenu de la personnalité de Guillaume. Mais ses textes possédaient une force hallucinante qui m'avait bouleversé."

Le Parisien dévoile des extraits de la chanson "Faisons l'amour" justement : "Viens, blottis-toi/Tailladons-nous et suce-moi/Punissons-nous, viens/Déchirons-nous, faisons nous mal/Faisons l'amour." Un projet hautement symbolique pour la famille Depardieu qui tenait plus que tout à sortir cet album : "Ce projet est symbolique, il tient très à coeur à la famille. C'est presque un disque-thérapie pour eux, ils s'y sont tellement accrochés."

Un album touchant prêt à sortir donc, où Guillaume Depardieu chante très justement "Je fais ce que je veux de mon corps/Car je ne dispose pas de mon sort/J'apprivoise les transports/Vers le ciel..." comme un message prémonitoire.

À ne pas rater