Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Comment j'ai rencontré... Zach Braff

Sa pièce de théâtre : "All New People", un véritable bijou qui se joue au Duke Of York à Londres jusqu'en avril prochain.
Sa pièce de théâtre : "All New People", un véritable bijou qui se joue au Duke Of York à Londres jusqu'en avril prochain.

Derrière ses grands yeux bleus et son sourire un peu béat, se cache un drôle de personnage. Zach Braff, irrésistiblement attachant, a le don de captiver toutes les personnes qui passent par son chemin. Moi surtout.

Pour les plus novices -shame on you-, faisons un peu les présentations :

Ses débuts, c'était dans la génialissime (le mot est faible) série "Scrubs" où il a campé le rôle de J.D durant neuf saisons. Un jeune homme un brin immature, rêveur, sensible, parfois très féminin et délicieusement loufoque.

Chacun s'est curieusement retrouvé au travers de ce protagoniste fanatique des licornes, incapable d'entretenir une relation sérieuse et admirateur démesuré pour son mentor le Docteur Cox. Pas vous ? Un homme que l'on aurait très volontiers eu comme meilleur ami/colocataire/cousin bizarroïde/ou même frère jumeau, tiens. Un autre de mes fantasmes oui.

En parallèle de sa série, Braff s'est tourné vers un tout autre domaine : la réalisation. Avec un attachement tout particulier pour la comédie dramatique.

Nait alors son premier bijou : "Garden State", film devenu culte pour toute une génération de pré-trentenaire. Une histoire troublante, sur un homme apathique, paraissant anesthésié de tout sentiment, jusqu'à sa rencontre avec une jeune brunette un brin délurée (interprétée par Natalie Portman).

Deux ans plus tard, il joue dans "Last Kiss", film qui aborde la crise d'un bourgeois moyen américain face à la perspective de la paternité.

Zach Braff a une autre particularité : il sait jongler avec nos sentiments. Avec beaucoup de facilité en plus, puisqu'il parvient à nous faire rire sur des sujets souvent tabous.

Cette signature, on la retrouve actuellement dans sa pièce de théâtre : "All New People", jouée à Londres jusqu'en avril prochain.

Une comédie dramatique, sur un homme au bord du suicide (Charlie), confronté à trois inconnus qui font tour à tour irruption dans sa maison. La sauce monte petit à petit, jusqu'à un final explosif, qui mêle larmes et éclats de rire. On adore.

Quitte à être à Londres en même temps que l'acteur et réalisateur natif du New Jersey, on (JE) s'est alors dit que ce serait sympa de lui parler un peu.

Juste histoire de savoir si Zach Braff, (enfin J.D quoi, J.D ! ) est vraiment aussi sympathique qu'à l'écran. Résultat : cet homme en plus d'être un génie accompli (non, on en fait pas trop) est un saint. Il parle beaucoup, il rigole énormément et de sa voix suave il ne cesse de nous narguer sur notre accent légèrement frenchy... Bien qu'il ait admis au final ô combien il est "Beautiful".

Une discussion difficilement oubliable, entre rougissements (après tout on est humain) et rires. Le must, son petit "Oh my god, you're so sweet" avant de s'en aller. Pardi.

Si vous voulez encore mieux connaitre cet énergumène -et on vous le conseil-, c'est en images sur Puretrend.

 

Aurélia Baranes

À ne pas rater