Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Charlotte Gainsbourg : retour sur la success story d'une maman rock

Charlotte Gainsbourg se rend à la Fashion Week, pour le défilé Balenciaga en octobre 2010. Jupe de la marque et top légèrement entrouvert sont de mise, un ensemble résolument tendance.
Charlotte Gainsbourg se rend à la Fashion Week, pour le défilé Balenciaga en octobre 2010. Jupe de la marque et top légèrement entrouvert sont de mise, un ensemble résolument tendance.

Lorsque l'on s'appelle Gainsbourg on a déjà un destin tracé, une sorte de "cool-attitude" innée, ancrée, et qui perdure au fil des années. Parce que personne n'oublie Serge, Gainsbarre à ses heures, cigarillo à la bouche, verre de whisky à la main.

Icône des années 60, Monsieur Gainsbourg a trouvé l'amour auprès de sa Jane (Birkin) en 1969. Née alors Charlotte, fruit de leur passion le 21 juillet 1971.

Depuis, la jolie brunette fait la une des tabloïds, et les médias lui tirent la révérence. Parce que Charlotte a su hériter des côtés caractéristiques de ses parents : la voix douce et la silhouette élancée de sa mère associées un franc parlé déstabilisant, un soupçon de provocation, à la sauce Gainsbourg.

Élève du prestigieux lycée Molière à Paris, Charlotte fait peu à peu sa place dans le cinéma en 1984. Cette année, elle tient son premier rôle dans le film Paroles et Musique d'Elie Chouraqui. Toujours en 1984, la belle crée le scandale au côté de son père dans la chanson "Lemon Incest", où elle scande un amour fusionnel avec son paternel. Charlotte est plus Gainsbourg que jamais.

Depuis, c'est une véritable success story que vit la jolie brune. En 27 ans, elle a joué dans les plus grands classiques de la télévision comme du cinéma. A commencer par Charlotte Forever, réalisé par son père, Les Misérables en 2000, Ma femme est une actrice d'Yvan Attal en 2001, 21 Grammes au côté de Sean Penn en 2003 ou encore plus récemment Melancholia.

Côté musique, Charlotte a trois albums à son actif : Charlotte for Ever sorti en 1986 où elle joue les petites ados effrontées, ainsi que 5:55 et IRM sortis respectivement en 2006 et 2009, résolument plus mature.

Côté mode aussi tout semble lui sourire : en 2003, elle devient égérie de la marque Gerard Darel et en 2010, elle représente les parfums Balenciaga. Souvent présente en front row des Fashion Week, elle a su s'imposer comme une figure mode, réservée mais très parisienne.

Récemment quarantenaire et mère d'une fille baptisée Joe, Charlotte Gainsbourg n'a pas fini de faire parler d'elle. Elle continue ainsi de faire perdurer le mythe Gainsbourgeois qu'a instauré son père il y a maintenant 53 ans.

 

Aurélia Baranes

À ne pas rater