Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Cannes 2013 : Valerie Trierweiler tres discrete sur la Croisette

Depuis le 15 mai, le Festival de Cannes 2013 est l'occasion de croiser de nombreuses célébrités : actrices, réalisateurs, chanteuses... Tous veulent être vus sur la Croisette ou pendant la montée des marches. Mais si Valérie Trierweiler est arrivée dimanche après-midi à Cannes, ce n'est pas pour profiter de l'ambiance de strass et paillettes mais bien pour assister à la projection du film "Le Dernier des Injustes".

C'est en février dernier, lors d'un déjeuner à l'Elysée, que le réalisateur Claude Lanzmann a invité la Première Dame à la projection de son film-documentaire de 3h40. Dévoilé hors compétition pour le Festival de Cannes 2013, ce film est très attendu et a déjà été décrit par les critiques comme un grand film d'histoire. Et c'est finalement Gilles Jacob lui-même, le président du Festival, qui a confirmé la venue de Valérie Trierweiler par un tweet.

Malgré cette annonce, la Première Dame a tenu à se faire discrète. Dimanche après-midi, elle est arrivée à son hôtel vêtue d'un long manteau gris et dissimulée derrière des lunettes de soleil, et est rentrée dans le hall sans même un regard pour les journalistes. Seule la chaîne I-Télé a pu immortaliser ces brèves images...

Et Valérie Trierweiler fera preuve de la même discrétion le soir-même : invisible lors de la montée des marches, la Première Dame a seulement été aperçue à la fin de la projection, quand elle redescendait les marches avec Claude Lanzmann. Habillée d'une petite robe noire et d'un long manteau aux revers contrastées, la femme du président de la République s'est hâtée vers sa voiture.

Il faudra maintenant ouvrir l'oeil pour savoir si la Première Dame a décidé de prolonger son séjour cannois...

À ne pas rater