Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

C2C, surprises live et pluie : Solidays c'est parti ! Jour 1

Même si le soleil n'était pas vraiment de la partie, les festivaliers sont dès 16 heures une nouvelle fois au rendez vous pour les Solidays ce vendredi 28 juin 2013. Une édition un peu particulière puis qu'il s'agit du 15 ème anniversaire du festival et cela se fête avec pas moins de 80 concerts dont David Guetta, C2C ou encore Wax Tailor. De quoi nous faire oublier que nous ne sommes pas à Glastonbury. Retour sur cette première journée.

Après les shows "Paris jeunes talents" où Cleo T et les hommes de La Femme se sont fait remarquer, c'est le groupe Hyphen Hyphen qui ouvre le bal. Une lourde tâche lorsque l'on sait que le festival propose des têtes d'affiche comme C2C ou Guetta mais les rythmes endiablés de ce quatuor français ont sitôt fait d'attirer la foule sous le chapiteau Domino. Après deux ans de scène, le show est rodé tout en strass et paillettes et le public se déhanche au bout de quelques minutes. Notre second rendez-vous de la journée est avec Crystal Castel. Là encore un des musiciens est torse nu. La nouvelle tendance Solidays 2013 ? You & I, Love is all I got ou encore La Plage s'enchaînent devant une foule qui connaît déjà les paroles.

Entre animations (dont saut en hauteur!) et concerts, les festivaliers sont infatigables et même si la pluie joue les guests indésirables, les shows s'enchaînent, du rock français des Poni Hoax au reggae de Raggasonic et il est déjà 21 heures. Deux artistes s'affrontent. D'un côté on entend les sons de Breakbot qui se produit devant un public conquis. Seul, dissimulé sous sa crinière et un peu dans le noir, l'artiste joue les mystérieux mais un autre son se fait entendre sous la tente voisine.

Ce son c'est celui d'une des rares femmes présentes sur la programmation : Cata.Pirata de Skip&Die. Et quelle femme ! Encore plutôt confidentielle, elle se déchaîne avec ses musiciens sur des morceaux électro latino psychédéliques étonnants. Comme si Iggy Azalea rencontrait les naive new beaters après un séjour dans les Tropiques. La moitié du crâne rasé et un look de brit girl (elle est pourtant sud-africaine) Cata.Pirata et sa formation sont l'une des meilleures surprises live de cette première journée. De quoi donner le ton pour le reste de la soirée où les anglais de BlocParty passent le relai aux très attendus Djs de C2C reçus en triomphe. Ces mêmes Djs qui feront quelques heures plus tard une apparition pendant le show (en retard) de M.

Samedi, ce sont Mai Lan, Wax Tailor, Lilly Wood & The Prick ou encore The Hives qui feront bouger les festivaliers !

À ne pas rater