Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Blake Lively, la sirène hollywoodienne s'embourgeoise !

De toutes les soirées, la sculpturale Blake Lively n'avait pas manqué l'occasion de briller une nouvelle fois lors de la première de son dernier film, The Town présenté lors du Festival International du Film de Toronto. Nouvelle aficionado du style Chanel, la Gossip Girl avait jeté son dévolu sur une robe de la collection Haute Couture Automne/Hiver 2010.

Tonalités automnales, jeu de volumes entre jupes tubulaires et manches bouffantes, empiècements précieux, pour cette nouvelle collection Haute Couture Karl Lagerfeld avait habillé ses mannequins façon "bourgeoises venues du froid". Revisitant les codes Chanel, le créateur misait sur une diversité de matières toutes plus travaillées et plus riches les unes que les autres.

Fidèle à ses robes de sirènes, Blake portait ce soir-là une création entièrement rebrodée de sequins rouges. Moulante façon seconde peau, cette tenue sublimait les courbes impeccables de la belle sans trop révéler. Un détail de plumes venait embellir la robe au niveau des hanches, amplifiant ainsi la féminité de sa silhouette.

D'imposantes bagues et des boucles d'oreilles en cascade, Blake était brillante dans les moindres détails.

Jouant la carte pin-up, l'actrice avait associé un rouge à lèvres d'un rouge soutenu à des escarpins "Big Lips" de Christian Louboutin.

Blake officialise sa nouvelle addiction pour la maison Chanel, sexy et couture semblent être devenus ses nouveaux crédos.

L'astuce pour vous : Si Blake Lively a choisi d'harmoniser sa tenue dans les tons de rouge, il n'est pas nécessaire d'en faire autant, un ou deux rappels suffisent.

 

Amélie Cosmao

À ne pas rater