Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Beyonce, Salma Hayek, Katy Perry : elles s'engagent pour Chime for Change

Offrir les mêmes chances aux femmes en ce qui concerne l'éducation, la justice et la santé : voilà le pari de Beyoncé, la créatrice artistique de Gucci Frida Gianninni et Salma Hayek, toutes trois co-fondatrices de l'organisation "Chime for Change". Et c'est en invitant de nombreuses stars à témoigner dans une vidéo qu'elles comptent faire passer le message.

Qui mieux que des femmes célèbres et influentes pour donner un visage à cette organisation qui lutte pour offrir toutes leurs chances aux femmes du monde entier ? Qui mieux que l'interprète de "Run The World (Girls)" pour les mener ? Les co-fondatrices de "Chime for Change" (qu'on pourrait traduire par "le signal du changement") ont choisi les meilleures armes pour donner une voix à l'organisation : Arianna Huffington, Blake Lively, Evan Rachel Wood, Freida Pinto, Halle Berry, Jada Pinkett Smith, John Legend, Katy Perry, Li Bing Bing, Olivia Wilde et Zoe Saldana se joignent à Salma Hayek, Frida Giannini et Beyoncé Knowles pour une vidéo choc.

"Parfois la société dit aux femmes qu'elles ne peuvent pas faire certaines choses. On ne peut pas se contenter de ce sentiment, de se dire que quoi qu'on fasse ça ne changera rien. L'arme la plus puissante que les femmes peuvent avoir, c'est leur éducation, la santé, et la justice. Trois choses pour changer le monde." C'est sur ces paroles fortes que commence la vidéo, très rythmée, qui donne la parole aux stars. Des stars qui mettent d'ailleurs l'accent sur les réseaux sociaux, devenus une arme pour faire entendre sa voix.

On retiendra tout particulièrement l'adorable confession de Beyoncé à la fin de la vidéo : "Je dis tous les jours à ma fille 'tu sais que tu pourrais être présidente !' Je sais qu'elle n'a aucune idée de ce que je raconte, mais à un an, je veux qu'elle sache qu'un jour si elle veut, elle pourrait devenir présidente." La jolie Blue Ivy à la tête des États-Unis ? Et pourquoi pas ?

À ne pas rater