Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Antoine de Caunes et Daphne Roulier, couple glamour pour la rentree de Canal Plus

Pas de doute, c'est bientôt la rentrée ! Et pour l'occasion, toutes les chaînes de télévision réunissent leurs journalistes pour une petite photo de famille. Pour Canal +, la fameuse soirée de rentrée avait lieu mercredi 28 août. On y découvrait un Antoine de Caunes rayonnant aux côtés de sa femme, Daphné Roulier. Le nouveau présentateur du Grand Journal a fière allure.

Daphné Bürki pour "Tube", Laurent Weill, Eric Judor, Anne-Elisabeth Lemoine, Ali Baddou, Yann Barthès et Mouloud Achour pour "Clique"... Ils étaient tous réunis à Paris hier pour fêter comme il se doit, la rentrée de la chaîne. Mais le plus angoissé, ça devait certainement être Antoine de Caunes, qui présente depuis le début de la semaine la nouvelle version du Grand Journal, "plus fantaisiste". Ce soir-là, il profite de la présence de sa femme Daphné Roulier, revenue sur Canal + pour "L'effet Papillon", pour se détendre un peu et offrir un sourire radieux aux photographes.

Le couple pose devant le fond noir, elle dans une joli robe rouge moulante, lui dans un costume très sobre mais particulièrement élégant. Antoine de Caunes tient sa femme (et la mère de son fils de 5 ans) par la taille, tout près de lui lors de la photo de groupe.

En plus, il l'a avoué lui-même, c'est grâce à sa femme qu'il dirige aujourd'hui le Grand Journal ! Et même si l'épisode de rentrée n'a pas plu à tout le monde, dans l'ensemble, le présentateur est content de son travail, expliquant qu'il ne reste que de simples ajustements à faire : "Il y a plein de choses à changer. Hier, on avait un conducteur très chargé. On avait tellement de sujets à aborder. Ce n'était pas la formule telle qu'elle va être. Mais l'intention est là. Je voulais alléger un peu, refaire circuler la parole et avoir une deuxième partie qui ressemble plus à l'humeur des late shows américains. Pour moi, tout ça est là."

On a donc hâte de découvrir les prochaines émissions !

À ne pas rater