Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Amanda Bynes, Britney Spears, Lindsay Lohan : ces stars psychologiquement fragiles...

La célébrité à parfois ses revers... Quand la pression est trop importante, certaines stars craquent. C'est le cas très récemment d'Amanda Bynes, mais aussi de Britney Spears, ou de Lindsay Lohan.

Voilà des mois que l'on peut suivre la chute d'Amanda Bynes, actrice qui avait connu le succès aux côtés de Jennie Garth dans la série "Ce que j'aime chez toi". Après avoir décrété l'arrêt définitif de sa carrière, la jeune femme est allée de mal en pis, postant des vidéos très étranges sur les réseaux sociaux. Plus récemment, on l'a vue en pleine rue, se cacher le visage avec son chien. Mais cette semaine, Amanda Bynes a franchi un autre cap en incendiant l'allée du pavillon d'un particulier, elle a donc été internée.

Si Britney Spears a aujourd'hui retrouvé l'équilibre auprès de ses deux enfants, il y a quelques anneés, suite à son divorce, la chanteuse a connu une mauvaise passe. On se souvient de son coup de folie qui l'avait conduit à se raser le crâne devant les paparazi. En 2008, elle avait donc subi une évaluation médicale et psychologique et quelques mois plus tard, Britney Spears perdait la garde de ses fils et était mise sous tutelle.

Lindsay Lohan, qui n'a jamais caché ses problèmes de dépendance aux stupéfiants et à l'alcool, a d'ailleurs été arrêtée et condamnée à de nombreuses reprises pour leur consommation. Mais d'après TMZ, celle qui a commencé sa carrière très jeune, aurait bien failli être internée en 2010 tellement son comportement était jugé étrange par les policiers.

Certaines stars sont victimes de troubles bipolaires, c'est le cas des actrices Catherine Zeta-Jones et Demi Lovato qui n'ont pas hésité à faire part de leur maladie. L'épouse de Michael Douglas, très troublée par le cancer de son mari, a préféré intégrer une clinique spécialisée afin d'y être traitée. Même chose pour la complice des Jonas Brothers qui a, en plus, soigné ses addictions à l'alcool et à la drogue.

En 2007, Owen Wilson est hospitalisé plusieurs jours au sein du Cedars-Sinai Medical Center de Los Angeles. Si les médias parlent alors d'une tentative de suicide, l'acteur de "Starsky et Hutch" n'a jamais confirmé cette version demandant qu'on le laisse se remettre de cette période difficile de sa vie...

Divorce et fin de carrière n'ont pas aidé l'acteur d'"Alerte à Malibu", David Hasselhoff, a aller bien. D'après Radar Online, il aurait subi un check-up complet concernant sa santé mentale en 2009. Aujourd'hui, le comédien va mieux et rit de lui-même.

Mischa Barton a, quant à elle, fait un court séjour dans un hôpital psychiatrique en 2009 également. Les raisons de cette hospitalisation ont été tenues secrètes même si l'actrice aurait expliqué au magazine Tatler avoir été prise d'une crise de folie suite à l'ablation très douloureuse de ses dents de sagesse.

D'autres stars, fragiles également, se sont confiées sur leurs problèmes psychologiques témoignant de troubles alimentaires tels que l'anorexie. C'est le cas des actricesMary Kate Olsen et Anne Hathaway. En 2004, l'une des jumelles les plus connues de la planète, explique qu'elle a intégré un établissement spécialisé afin de se soigner. Quant à l'actrice, qui a récemment perdu beaucoup de poids pour interpréter Fantine dans "Les Misérables", elle a avoué avoir été anorexique durant plusieurs années au magazine Tatler. Aujourd'hui jeune mariée, celle qui a joué Catwoman sur grand écran semble aller beaucoup mieux.

À ne pas rater