Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Agyness Deyn quitte le mannequinat pour le cinéma : retour sur 6 ans de podium

Il fallait s'y attendre avec une carrière dans le cinéma qui démarre sur des chapeaux de roues, Agyness Deyn, mannequin british vedette quitte les podiums définitivement. Après 6 ans passés à défiler pour les plus grands, de Burberry Prorsum à Vivienne Westwood, le top s'attaque à Hollywood.

Une silhouette androgyne, une crinière courte platine de garçon manqué devenue mythique, Agyness est de ses tops au physique fait pour défiler et se glisser dans tous les vêtements et tous les styles. Repérée à l'âge de 18 ans, ce n'est qu'en 2006 qu'elle devient une vraie star des podiums. Âgée à l'époque de 24 ans, elle décide de mentir sur son âge en disant qu'elle a 18 ans. Un mensonge auquel elle se tiendra jusqu'en 2012 où elle avoue finalement qu'elle a 29 ans ! Au cours de sa carrière, elle a arpenté les podiums de nombreux créateurs comme Burberry Prorsum, Vivienne Westwood ou son ami d'enfance Henry Holland.

En 2009, alors âgée (en vrai) de 27 ans, elle prend un peu ses distances pour se consacrer au cinéma indé british, pour finalement se retrouver au casting du film "Le choc des Titans", blockbuster où elle incarne Aphrodite. Elle enchaîne avec une apparition dans une vidéo de Wookid, puis le remake de "Pusher" pour faire aussi ses gammes sur les planches dans "The Leisure Society". Et apparemment la jeune femme a le vent en poupe puisqu'elle le réalisateur de "Pusher" aurait décidé de faire une suite centrée sur le personnage d'Agyness et elle devrait également être au casting de "Sunset Song" de Chris Guntrie. Aujourd'hui, elle se lance définitivement dans le cinéma, laissant les podiums loin derrière elle.

"Je suppose que j'ai définitivement quitté le mannequinat. Je n'ai pas défilé depuis un petit moment maintenant. Cela fait environ quatre ans que mes sentiments envers l'industrie ont un peu changé. Je ne la déteste pas, mais j'avais envie de faire quelque chose de différent. Ça s'est fait en douceur..." confie-t-elle au journal The Independent. Mais attention, Agyness ne renie aucunement sa carrière de top, bien au contraire. "Oh mon dieu, j'ai adoré. Avoir 18 ans, originaire de Manchester et tout à coup avoir ce nouveau monde à explorer, pouvoir voyager, rencontrer des gens différents et se plonger dans d'autres cultures. Ce fut juste tellement amusant."

Classée parmi le top 30 des mannequinats des années 2000, ce n'est pas moins avec modestie qu'elle se frotte au cinéma. "Je veux travailler dur, et je ne m'attends pas à ce qu'on me serve tout sur un plateau sous prétexte que j'ai eu du succès dans un différent domaine. Je fais ça comme tout le monde. Je veux juste continuer à travailler et à créer." Un top qui n'a pas la grosse tête, ça change !

Retour en images sur la carrière de top d'Agyness Deyn.

À ne pas rater