Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Mariage : tous les conseils d'une wedding planner !

Plus qu'une simple wedding planner, Céline de Carnet de Mariage est styliste. Puretrend lui a posé ses questions mode et budget, et autres inquiétudes pratiques pour organiser son mariage. Tendances, robe de mariée, accessoires, rétro-planning, budget... Voici ses conseils.

 

Quelles sont les tendances mariage 2012 ?

Je pense que le mariage est "hors" tendance. Mais c'est vrai que les mariages anglais et américains influencent les futurs mariés français. Moins classiques, plus cool, ils osent la couleur au détriment du tout blanc traditionnel. De plus en plus, la personnalisation devient un vrai souci : les futurs époux veulent un mariage qui leur ressemble et en choisissent chaque détail. Ils ont de moins en moins envie du simple centre de table, du classique bouquet de la mariée de roses blanches ou encore des dragées, ils veulent retrouver un peu d'eux dans tous les aspects de la cérémonie.

Les thématiques sont toujours les mêmes, bien sûr on sent l'influence du "green", des couleurs des saisons du prêt-à-porter. Mais la plus grande tendance est vraiment la personnalisation totale du mariage et le décalé. Fini les photos avec sourire crispé, ou encore l'ouverture du bal avec la valse... Les mariés ont envie de s'amuser!

Mon conseil aux mariés en matière de tendance pour les mariages est de partir d'un thème qui leur ressemble, qui les rapproche.

 

Quels conseils shopping donneriez-vous à une future mariée ? Au futur marié ?

Mon premier conseil shopping est de s'amuser à prendre rendez-vous dans un maximum de magasins ! On n'essaye pas tous les jours des robes de mariée , il faut en profiter ! Et même si vous rêvez d'une robe taille empire, essayez aussi une robe à cerceaux. Il ne faut surtout pas hésiter à se glisser dans d'autres modèles que ceux que vous aviez en tête, car vous pourriez avoir des surprises et avoir le coup de foudre pour une robe que vous n'auriez jamais essayé.

Peu importe le nombre de robes que vous essayerez. Quand vous aurez la bonne, vous le saurez. Tous mes clients et surtout mes clientes me le disent : "Quand j'ai essayé ma robe, c'était celle là et pas une autre".

Dernier conseil pour les modeuses, n'hésitez à vous renseigner sur du sur-mesure ou du demi sur-mesure. Comme pour la décoration, mariée et marié ont envie d'une robe et d'un costume qui leur ressemble. C'est d'ailleurs pour ça qu'en parallèle du pôle organisation j'ai monté un atelier, où je mets mon expérience de styliste au service des futurs époux.

Pour du demi-mesure, elles ou ils m'envoient leurs idées et je leur trouve des modèles qui pourraient leur plaire, je fais la "personal shopper". Une fois le modèle choisi, on fixe ensemble les détails à changer pour qu'il soit comme ils l'imaginaient. Pour du sur-mesure, ils m'envoient toujours leurs idées, mais cette fois je propose quelques croquis. Une fois validé, on commence les essayages de demi-toile avec les couturières, puis la robe, puis les brodeuses si besoin est... Je n'ai pas créé de ligne de robes de mariée pour garder ce côté sur-mesure et avoir un dialogue avec les futures mariées, échanger nos idées, afin qu'elles puisent créer la robe dont elles rêvaient.

 

Quand faut-il commencer à chercher la tenue de ses rêves ? Sa robe, ses accessoires, les alliances et les fleurs ? Et la coiffure et le make-up ?

Pour la robe, J-8 mois est une bonne moyenne. En plus de vos recherches, il faut compter trois mois en magasin pour commander le robe de votre choix. Pour du demi sur-mesure comptez deux voire trois mois en plus pour laisser le temps aux couturières de faire les modifications que vous souhaitez. Pour le sur-mesure, huit à six mois derniers délais.

Pour les accessoires, les sous-vêtements et les chaussures doivent être trouvés au premier essayage de votre robe commandée. C'est obligatoire pour que la couturière puisse faire les retouches. Pour le voile, les bijoux... le mieux est d'avoir trouvé la robe pour éviter tout mauvais achat !

Pour les alliances il n' y a pas vraiment de date, mais évitez la veille... Il faut quand même laisser le temps au bijoutier de la commander ou de la faire, surtout si vous voulez la faire sur-mesure.

Pour la coiffure, votre coiffeur a besoin de quelques informations pour pouvoir vous conseiller. Il faut donc avoir trouvé sa robe pour pouvoir lui montrer une photo du modèle. On ne vous coiffera pas de la même manière si vous avez choisi une robe à bretelles ou une robe asymétrique, ou encore une robe bustier. De plus, il aura besoin de savoir quels accessoires vous aurez dans les cheveux : voile ou non, perles, plumes, fleurs... Pour le maquillage, je conseille toujours de faire les rendez-vous à la suite, c'est plus facile de prendre sa décision quand on se voit maquillée et coiffée en même temps.

Petit conseil pour les trois points, ne venez pas accompagnée de trop d'amies ou proches, même si cela peut être sympa. Vous n'arriverez jamais à prendre votre décision que ce soit pour la robe, la coiffure ou le maquillage. Toutes ne seront jamais d'accord et n'auront jamais le même avis. C'est avant tout votre mariage et à vous de vous sentir bien.

Pour les fleurs, soit la décoration, tout dépend de l'importance que vous y apportez. J'aime bien rencontrer mes clients six mois avant la date du mariage afin d'avoir le temps de les connaître, connaître leur univers, pour créer avec eux le mariage qui leur ressemble.

 

Quelles sont les autres moments clés pour son rétro-planning mariage ?

Les grandes décisions, sont : en premier trouver la salle, ce qui vous permettra de fixer la date de votre mariage (certaines salles sont réservées deux ans à l'avance !) ; puis le traiteur, surtout si vous voulez faire plusieurs dégustations. Ce sont les deux points les plus importants, ensuite, pour tous les autres prestataires, il ne faut pas attendre la dernière minute. Un mauvais choix de Dj pourrait vous gâcher la soirée.

 

Avez-vous des conseils pour fixer son budget ?

Pour le budget, le but étant de ne pas le dépasser, le conseil est de bien faire le point avec toutes les personnes qui vont financer l'heureux événement et d'établir les priorités des futurs mariés, la salle, la déco, le traiteur, la robe... Ne vous précipitez pas non plus pour louer telle salle ou tel traiteur si cela demande un effort financier supplémentaire pour la décoration. Le but est de ne pas se priver, de rêver, mais de savoir être raisonnable. Un petit tableau Excel aide toujours. Faites la liste des prestataires et essayez de fixer un budget par pôle. Enfin, il ne faut pas hésiter à chercher plusieurs prestataires pour un poste et demander des devis comparatifs.

 

Et un wedding planner c'est quoi exactement ?

Organisateur de mariage, c'est conseiller, accompagner, rassurer.

Notre concept est de vous décharger de tous les tracas, petits détails, et de ne vous laisser que le meilleur, le soin d'imaginer, rêver et voir réaliser votre mariage. De pouvoir dire c'est "nous qui l'avons fait" et qui avons tout imaginé, sans pour autant se soucier de faire la demande des devis, de relancer tous les prestataires, de passer ses soirées au téléphone et de stresser le jour J. Nous devenons les assistantes personnelles des futurs mariés, prêtes à palier à toutes les demandes.

Notre but est de proposer à tous les budgets des solutions pour les aider. Cela va d'un simple rendez vous conseil à l'organisation partielle ou totale du mariage. Notre petit plus à nous, c'est d'avoir une styliste et des couturières, qui mettent à votre service leur talent pour créer la robe de la mariée, le costume pour le marié, mais aussi pour tout le cortège.

Carnet de Mariage
30 avenue d'Eylau 75016 Paris ou 10 route de Ménilles 27120 Croisy sur Eure

www.carnetsdemariage.com

Céline de Monicault
06 62 18 14 44
cdemonicault@gmail.com

 

Propos recueillis par Marijke Zijlstra

 

À ne pas rater