Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Rencontre avec Mary Katrantzou pour Atelier Swarovski

Créatrice de prêt-à-porter et de joaillerie, Mary Katrantzou n'a jamais caché son admiration pour les arts graphiques et le design. S'appropriant formes et couleurs d'objets du quotidien, la créatrice d'origine grecque n'en oublie pas pour autant de créer des collections féminines et désirables. Pour sa première collaboration avec Atelier Swarovski, Mary Katrantzou reste fidèle à son travail sur la structure et les formes graphiques et réinterprète librement le cristal Swarovski. Inspirée par les bijoux Art déco et les créations de Fabergé, elle s'est attachée à trouver un équilibre entre l'éclat des cristaux et l'élégance discrète de l'émail. Une collection graphique mais raffinée que Mary Katrantzou nous a présentée.

 

Quelles ont été vos principales sources d'inspirations pour cette collection de bijoux avec Atelier Swarovski ?

C'est une collection qui a beaucoup évolué avec le temps, en fait. Elle était inspirée à l'origine par le travail de Fabergé et de la porcelaine, des matériaux riches et nobles. En découvrant les cristaux Swarovski, il m'est apparu évident qu'il falllait travailler les cristaux Aurora Borealis pour obtenir des pièces très lumineuses, iridescentes. Le fait est que j'avais tendance à reprendre mon travail issu de ma collection de prêt-à-porter, à m'inspirer de mes imprimés mais au final je me suis rendue compte que je voulais vraiment faire des bijoux "déconnectés" de mes vêtements.

Quelle est la différence entre cette collection avec Swarovski et vos lignes de bijoux habituelles ?

On peut porter celle-ci pratiquement tous les jours ! Je voulais vraiment créer des pièces très raffinées qui changent de mes collections habituelles, plus industrielles, plus "lourdes". Et je trouve que cette collection avec Atelier Swarovski a un côté glamour que j'aime particulièrement ! J'ai choisi l'émail pour recouvrir les joncs comme rappel de la porcelaine, et des cordons pour les plastrons. Même si les pièces sont volumineuses, je voulais garder ce raffinement dans les matières. Je voulais éblouir tout en gardant la notion de luxe qu'apportait dès le départ Swarovski. Pour ce qui est des cristaux, j'ai très vite été séduite par les cristaux Aurora Borealis, pour leurs couleurs éclatantes et changeantes avec la lumière. Je trouvais qu'on avait l'impression de porter un arc-en-ciel. Il y avait une idée de pureté très présente, d'où la volonté de reproduire la forme des cristaux bruts, comme une grappe. Jouer avec le contraste de bijoux exubérants, au design théâtral mais qui conserve l'éclat du cristal, faisait également partie de ce que je voulais faire ressortir de cette ligne.

Comment s'est passée cette collaboration ?

C'était génial. J'avais déjà collaboré avec Swarovski (pour Swaroski Elements) mais travailler encore une fois avec un matériau aussi ouvert à la création rendait les choses plus faciles, presque naturelles. Ça a été aussi l'occasion de me confronter à des difficultés techniques, pour que les pièces soient fonctionnelles sans jamais perdre leur raffinement, leur luxe. On a d'ailleurs dû changer les modèles à plusieurs reprises.

Quelle a été la différence majeure entre travailler les cristaux sur des bijoux et sur une robe par exemple ?

Ce n'est pas que c'est plus difficile mais le le challenge, cette fois-ci, était de monter des bijoux qui allaient être vendus, qui devaient pouvoir se porter souvent et par des femmes au style pas forcément exubérant. Je vois cette collection comme des bijoux qui, bien qu'imposants au premier abord, savent aussi se faire plus discrets et venir réveiller une silhouette. Je pense qu'ils sont un bon compromis entre le bijou d'exception et l'accessoire.

Avez-vous une pièce préférée parmi cette collection ?

J'aime beaucoup le bracelet (qu'elle porte en bleu au poignet) recouvert d'émail coloré ou non, et qui se ferme et s'ouvre avec un aimant invisible. Je l'ai d'ailleurs inclu dans ma dernière collection prêt-à-porter automne-hiver 2011.

Avez-vous des créateurs de bijoux en tête dont vous aimez ou admirez le travail ?

Je m'intéresse beaucoup aux créations Art déco. Les bijoux de la duchesse de Windsor, par exemple, me fascinent. Plus le temps passe, plus je m'aperçois que j'aime les créations du passé, le glamour et l'élégance raffinée qui s'en dégagent.

Vous relanceriez-vous dans l'aventure Atelier Swarovski si l'on vous en offrait la possibilité ?

Définitivement. Je me suis vraiment amusée, même si j'ai travaillé dur. C'est moins de stress qu'une collection prêt-à-porter par exemple ! Les critiques sont moins sévères. Et maintenant que j'ai vu ce qui était possible de faire, la prochaine collection sera encore meilleure.

 

Propos recueillis par Caroline Lazard

 

 

 

À ne pas rater