Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

180ème anniversaire de Baume & Mercier : La saga d'une grande maison

Baume et Mercier fête cette année ses 180 ans et célèbre l'événement de façon originale en invitant les internautes sur Facebook et Twitter à redécouvrir son héritage au travers d'un journal intime intitulé " Secrets d'une Famille d'Horlogers ".

L'occasion de revenir sur la saga de cette grande maison suisse qui a marqué l'histoire de la haute-joaillerie et créé des modèles qui sont devenus des classiques...

 

Etablie depuis 1542 au village des Bois, au coeur du futur " arc horloger jurassien " en Suisse, la famille Baume se spécialise dans la sous-traitance en horlogerie (qu'on appelle à l'époque " établissage "). Son savoir-faire artisanal et sa connaissance unique des mécanismes de montres se transmettent de père en fils. En 1830, les frères Louis Victor et Pierre-Joseph Célestin Baume fondent officiellement la maison Baume, et fabriquent des montres à "roues de rencontre". Ils introduisent dans le Jura le calibre Lépine (voir photo) à échappement à cylindre. Ils commercialisent des montres en Angleterre, et jusqu'en Australie et Nouvelle-Zélande. En 1847, la maison s'implante à Londres, et prend en 1851 le nom de Baume Brothers, qui deviendra Baume & Co.

Les fils de Louis-Victor prennent la relève, dans l'élan de la première génération. Alcide-Eugène dirige l'entité suisse, Arthur Joseph celle de Londres. Entrepreneurs avisés, ils participent à la construction du chemin de fer reliant la Chaux-de-fonds à Saignelégier, et font dévier le tracé pour optimiser l'acheminement de leur production. En 1892, Baume & Co triomphe au concours de Kew Teddington près de Londres avec la note la plus haute jamais décernée : 91,9 sur 100, pour une "montre chronomètre sans clef, mouvement tourbillon". Ce record ne sera battu que 10 ans plus tard !

Lliftier à 10 ans, Paul Tchereditchenko, qui prendra la nationalité suisse et le nom de Mercier, gravit brillamment tous les échelons de l'échelle sociale en faisant preuve d'une grande vivacité d'esprit et d'une habilité commerciale à toute épreuve, et se fait embaucher par les horlogers Haas à Genève. A trente-cinq ans, c'est un homme compétent et enthousiaste qui parle couramment sept langues, et devient responsable commercial de Baume et Mercier. En 1920, Baume et Mercier Genève naît de l'alliance de deux hommes, William Baume, horloger de talent, petit-fils du fondateur, et Paul Mercier. Leur devise : "Ne rien laisser passer, ne fabriquer que des montres de la plus haute qualité". Moins d'un an plus tard, le 10 mars 1921 : la maison reçoit la plus belle récompense attribuée par le Haut Comité de l'horlogerie genevoise : le poinçon de Genève, " diplôme attestant que la maison Baume & Mercier vient au premier rang pour le nombre de pièces poinçonnées au Bureau officiel de l'Etat ". La réputation de Baume & Mercier est établie, bien au-delà des frontières !

A chaque décennie, son lot de créations marquantes : sublimes montres enrichies de pierres précieuses dans les années folles, montre "Marquise" à bracelet rigide dans les années 40 (mais le succès de ce modèle durera jusque dans les années 70), splendides chronographes et modèles à petites complications dans les années 50... C'est en 1964 que Baume et Mercier dépose la lettre grecque PHI, symbole du nombre d'or et de la théorie de la proportion par Léonard de Vinci, qui sera présente sur tous les modèles de la marque.

Dans les années 70 de nombreux modèles emblématiques voient le jour : la Galaxie, la Mimosa, la Stardust, Tronosonic, première montre à diapason qui fait entrer la marque dans l'ère de l'électronique, et la montre Riviera, devenue depuis un grand classique. En 1987, La Linea, autre modèle mythique, fait date dans l'histoire de la haute-horlogerie et rejoint le panthéon des grandes montres de référence, racées et intemporelles. Les années 90, au cours desquelles la marque est rachetée par le groupe de luxe Richemont (qui possède également Cartier) marquent une rupture dans l'esthétique initiale de la marque, et établissent un style nouveau, à mi-chemin entre tradition et modernité, avec des modèles comme la "Hampton" en 1994 ou la "Catwalk" en 1996 ou le chronographe " CapeLand " en 1998.

Si les années 2000 continuent de nous faire rêver avec les modèles Vice-Versa et Diamant, les années 2010 n'ont pas encore dit leur premier mot et pourraient bien nous surprendre !

 

En attendant, découvrez notre sélection en images des plus beaux modèles actuels...

 

Aurore de Lignières

À ne pas rater