Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Haute Suture : la Couture du Visage par Olivier Saillard - épisode 1

Le feuilleton du Carnaval

La dernière performance d'Olivier Saillard

"Oh Tempes, suspends ton vol " a eu lieu pendant les derniers défilés de Haute Couture. Accompagné de sa complice Violetta Sanchez, le nouveau conservateur du Musée Galliera s'est livré à un exercice un peu éloigné de ses dernières performances. Car, pour une fois, ce n'est ni la couture, ni le milieu de la mode qu'il a eu en ligne de mire, il a préféré se livrer à une démonstration hilarante ayant pour thème La Haute Suture - et pour exergue " Oh tempes, suspends ton vol ". L'occasion pour lui de disséquer la chirurgie esthétique, telle qu'elle se pratique dans les milieux de la représentation. C'est fait avec bon sens et férocité.

Un thème qu'on aurait, nous aussi, adoré embrasser mais avant même que nous nous y attelions, Olivier Saillard a épuisé le sujet avec son humour ravageur et implacable.

 

Paquita Paquin

 

Voici l'introduction livrée par Olivier Saillard :

 

"La collection/performance est une suite de recommandations faites aux clientes de chirurgie plastique mais aussi pour leur médecin. L'usage de la chirurgie plastique est trop largement répandu aujourd'hui. Les chirurgiens ont pris, en partie, la place des couturiers, vendant des bouches et des nez en cagette. Il est grand temps qu'ils acquièrent un peu de style dans leur ouvrage. Vous allez donc voir ce que nous considérons comme le pire de la discipline tout autant que les modèles de beautés multiples que nous aimerions leur suggérer.

Enfin permettez-moi de faire un brin d'histoire.

L'histoire de la chirurgie plastique et réparatrice en Europe, est intiment liée aux "Gueules cassées" de la guerre de 14-18. Parce que les soldats reçoivent en masse dans les tranchées des obus ou des éclats d'obus en pleine face, des chirurgiens se mobilisent et reconstruisent les visages disparus. Peu d'entre elles le savent, mais beaucoup de femmes doivent leur nez en l'air et leurs pommettes rebondies, aux expérimentations faites sur les poilus. Les chirurgiens réparateurs qui durent intervenir en masse pendant la première et la seconde guerre mondiale allaient devenir, pour la plupart, à l'issu du conflit, des chirurgiens esthétiques.

Olivier Saillard

 

Modèle N°1 : Haute Suture

"Bouche à même, vendue fermée.

Commissure droite montée dans le droit fil.

Courbes de part et d'autres taillées dans le biais,

Rebondi succinct obtenu au fer chaud sur une technique de Michel Goma.

Ourlets plats et invisibles sur tous les bords et réalisés à la main.

Sur toute la surface des lèvres silencieuses, broderie d'application de velours de soie pourpre double face surfilée d'un filet de salive argent."

Modèle symétrique emprunté à Madame Greta Garbo.

 

Demain, suite au prochain numéro.

 

À ne pas rater