Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Exclusif : la bande-son de Frédéric Sanchez pour PureTrend

Pour finir l'hiver, avant l'arrivée trop attendue du printemps, Frédéric Sanchez, l'un des rois de la bande-son des défilés, a concocté, tout spécialement pour PureTrend, une bande originale à écouter en faisant un bon de feu de bois. Quoique ! Ici, dans la tête de Frédéric, la cheminée demeure étrange et le rocking chair prend une forme insolite, comme l'univers très composite et onirique de ce garçon charmant.

 

Illustrateur sonore de Prada, Givenchy, Versace, Vuitton et de nombreux autres, Frédéric Sanchez a inventé dans les années 90, une façon plus abstraite d'aborder la musique des défilés, créant des ambiances inédites en retravaillant les musiques utilisées.

Depuis 2007, Frédéric Sanchez expose ses installations sonores à la galerie d'art contemporain Serge Le Borgne. En 2010, il décide d'ouvrir son propre site internet où il montre l'évolution de son inspiration.

"Je pense qu'il est important, lorsqu'on a une activité créative, de proposer tout un univers. C'est un site, comme un scrapbook, renouvelé toutes les semaines ou toutes les quinzaines avec des photos, des films et des compositions musicales, qui ne les illustrent pas forcément. Je trouvais intéressant de proposer à travers l'outil internet ce que je considère comme mes exercices, ainsi sur mon site dans la rubrique inspiration, on peu voir "Noroît", tiré du film de Jacques Rivette du même nom et qui reprend, en partie, la voix de Géraldine Chaplin, récitant quelque chose de très poétique. C'est le genre de film de Rivette que j'adore, un peu cinglé avec une dimension onirique, et des femmes comme Géraldine Chaplin ou Bernadette Lafont... "

Un peu comme il procède avec la musique, Frédéric Sanchez compose de nouvelles images ou bien en recrée à partir de photos ou de films déjà existants.

"Avec un site, on est libre, on est pas dans le commercial, c'est comme un papier d'humeur gratuit et un peu en l'air, pour cesser comme beaucoup de gens créatifs, de travailler uniquement dans mon coin."

La dernière composition de Frédéric Sanchez ? Un film, un peu comme un rêve surréaliste, de 13 minutes, illustrant la chaconne de Bach, une commande présentée au Musée de la Chasse, sous la forme d'un concert, réalisé avec une maison de production de films contemporains.

 

Paquita Paquin

À ne pas rater