Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

"Haute Suture : La Couture du Visage" - épisode 4

Le feuilleton du Carnaval

La dernière performance d'Olivier Saillard

"Oh Tempes, suspends ton vol " a eu lieu pendant les derniers défilés de Haute Couture. Accompagné de sa complice Violetta Sanchez, le nouveau conservateur du Musée Galliera s'est livré à un exercice un peu éloigné de ses dernières performances. Car, pour une fois, ce n'est ni la couture, ni le milieu de la mode qu'il a eu en ligne de mire, il a préféré se livrer à une démonstration hilarante ayant pour thème La Haute Suture - et pour exergue " Oh tempes, suspends ton vol ". L'occasion pour lui de disséquer la chirurgie esthétique, telle qu'elle se pratique dans les milieux de la représentation. C'est fait avec bon sens et férocité.

Un thème qu'on aurait, nous aussi, adoré embrasser mais avant même que nous nous y attelions, Olivier Saillard a épuisé le sujet avec son humour ravageur et implacable.

 

Paquita Paquin

 

N°18 : blair du temps.

 

"Contre les cul et les nez pincés,

contre les cerveaux sucrettes,

modèle n°17, nez de podium,

Vu et approuvé par Helmut Newton, Yves Saint Laurent

adoubé par Antonio et Thierry Mugler,

un nez Sanchez et beaucoup de reproches,

La rhinoplastie, jamais modifiée, de Violetta.

 

Modèle N°11 : bâtiment de France. Modèle de bouche emprunté à Jeanne Moreau.

 

"Écroulements de lèvres braques opposées,

maintenues en état précaire.

 

Effondrement général, cultivé à la nicotine,

Commission de sécurité en disgrâce.

 

Clapet fermé sur les propos de la princesse de Metternich :

" Je ne suis pas jolie, je suis pire ".

 

Olivier Saillard

 

 

À ne pas rater