Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Rick Owens

Défilé Rick OwensParis Automne-Hiver 2014
Défilé Rick Owens Paris Automne-Hiver 2014
Rick Owens, par moins trente.

Il n'y a vraiment que dans les rangs de chez Rick Owens, que l'on peut admirer les silhouettes absolument mutantes des afficionados de la marque. Ils arborent des total looks qui me font toujours beaucoup d'effet : lourdes bottes pantalons skinny, longues tuniques bien balancées, écharpes et chapeaux venus d'ailleurs. Saison après saison j'ai développé une tendresse spéciale pour les fashion victims de chez Rick Owen dont l'étrangeté n'exclut ni la grâce, ni la beauté.

Au palais omnisport de Bercy, la scène est nue, illuminée par un vaste plafond de milliers de lumières qui glissera progressivement le long du mur de fond de scène. Chaussés de pataugas volumineuses à macro lacets ou de croqueneauds noirs exorbitants, des garçons minces avancent légers, mais arrimés au sol ; leurs longs cheveux blonds, électriques et gaufrés volent, voilant légèrement le visage. Des impeccable trench courts, dépassent de vastes cols de chemise inversés en gazar, largement ouverts sur la nuque, ils couvrent le cou et le menton comme une écharpe aérienne. C'est l'hiver, des manteaux blancs, amples sont courts, molletonnées mais pas matelassés et parfois ceints d'une moitié de ceinture. D'autres manteaux évasés à grande capuche beige ou mastic adoptent des manches rapportées étroites en haut s'élargissant du coude jusqu'au poignet, ils présentent les même proportions que le reste de la silhouette aux jambes minces dans des pantalons army stretch mais calées dans ces chaussures mastoc. Ces proportions opulentes conviennent parfaitement aux manteaux de poulain ou de visons. Dans ces fourrures, Rick Owens rase des empiècements, en grands damiers. C'est la saison qui veut cela, les blousons, ici amplement doublés, descendent largement sous les fesses et les vestes s'étoffent d'un plastron écharpe qui enserre le modèle du cou jusqu'aux coudes.

Une collection très couverte qui se marie particulièrement bien avec Les " -3 degrés plein soleil " de cette belle matinée glaciale et c'est pour nous faire mentir que Rick Owens sort de sa manche au final deux modèles aussi séduisants qu'imprévus, deux larges robes-Marcel, l'une en vison brun, l'autre en cuir mastic, totalement flashantes.

Paquita Paquin

À ne pas rater