Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Fashion Week Londres : Best Of du lundi 22

Ce début de semaine a démarré à Londres sur les chapeaux de roues avec pas moins de douze créateurs très attendus tels Christopher Kane, Marios Schwab, Antonio Berardi, Paul Smith, Pringle of Scotland ou encore Nicole Farhi.

Au programme de cette journée, des silhouettes inspirées de la série Mad Men chez Antonio Berardi, l'élégance de la campagne anglaise pour la maison Paul Smith, du cuir adouci par des fleurs chez Christopher Kane, l'esprit citadine chic chez Jaeger et Nicole Farhi. Marios Schwab rend hommage à son enfance et Pringle of Scotland ne jure que par la laine et la maille.

 

Ce qu'on a aimé sur les podium du lundi 22 février :

 

On a aimé le côté jeune fille de la campagne de la collection Paul Smith, avec ses jupons fluides à fleurs, ses robes pulls qui rappellent les plaids multicolores de nos grand-mères et les parkas fluos transparentes pour les jours de pluie.

On veut toutes une robe dessinée par Antonio Berardi qui joue subtilement avec la dentelle et la transparence et on adore l'idée de dévoiler ses bas.

On s'est extasiées en regardant le défilé de Christopher Kane : des robes brodées de fleurs pastels, de la dentelle noire, du cuir vinyl et des boots lacées pour une "adolescente délinquante" selon l'expression même du créateur.

On a succombé à la simplicité et à l'élégance des silhouettes de Jaeger London. Des couleurs neutres, des chapeaux d'officiers et des manteaux larges pour un esprit masculin-féminin chicissime.

On a applaudi l'audace de Marios Schwab qui a réinterprété tout au long de sa présentation le corset, les chemises blanches et les robes tabliers de ses institutrices! On a craqué pour le manteau en fourrure Teddy Bear, hommage à la peluche du créateur.

On a accroché devant les robes drapées de Nicole Farhi, joli rappel de l'été et les tailleurs très "bourgeoise parisienne".

On a adoré les jupes à volants, les épaulettes-écharpes en grosse laine et les vestes en mouton retourné, déjà culte cette saison, de chez Pringle of Scotland.

 

 

À ne pas rater