Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Alexis Mabille

Défilé Alexis Mabille Paris Automne-Hiver 2014
Défilé Alexis Mabille Paris Automne-Hiver 2014

La prédatrice moderne d'Alexis Mabille

La prédatrice moderne s'est invitée chez Alexis Mabille qui a présenté sa collection Automne-Hiver 2013/2014 au Palais de Tokyo. Pour sa ligne hivernale, le créateur s'est inspiré du film des années 1983 "Les Prédateurs" de Tony Scott, avec les mythiques actrices Catherine Deneuve et Susan Sarandon. Il souhaitait mettre en accord le côté femme forte et dangereuse qu'interprète Catherine Deneuve et la vulnérabilité du personnage du Susan Sarandon. Une symbiose complexe dont il dit qu'elle définit la femme d'aujourd'hui. Alors, est-ce que la prédatrice dont parle le créateur qui est audacieuse, déterminée et sexy, était présente ?

A la question "Est-ce qu'Alexis Mabille est à la recherche de la sensualité de la femme ?" on répond un grand "oui" sans hésitation. Les tops et jupes sont fendus dans l'unique but de dévoiler la peau, les robes bicolores mettent en valeur les courbes de la silhouette, les tailles sont nouées pour être mises en avant, les pantalons moulants et en cuir pour un effet seconde peau...

Décomplexée et audacieuse la femme Alexis Mabille ? Sans conteste. Elle porte le léopard rouge et noir sans sourciller, elle n'hésite pas à porter des tailleurs unisexes, des chemises d'homme accessoirisées de cols bijoux et de longues vestes portées en robes.

Alors, "oui", cette prédatrice qu'évoque le couturier française était belle et bien présente. On ajouterait simplement qu'avec ses noeuds noirs en satin attachés dans les cheveux, la signature de la maison de couture, ses noeuds lavallières, ses manches bouffantes, le rouge carmin porté avec une telle assurance et des élégants effets de capes, on lui donnerait un petit accent d'Andalousie.

Jennifer Delattre

À ne pas rater