Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Carven

Défilé CarvenParis Automne-Hiver 2013
Défilé Carven Paris Automne-Hiver 2013

L'excellent Carven de Guillaume Henry

" It's a contemporary brand ", lance l'attachée de presse U.S. à un couple d'acheteurs américains reluquant une place au premier rang. " We're miroring an international strategy ".

À regarder le défilé on se dit que c'est tout à fait judicieux de viser haut car visiblement le jeune homme en charge du design est très doué. Guillaume Henry, c'est l'intelligence même dans la façon de distiller son thème avec la main la plus légère qui soit.

En ouverture, des tapisseries imprimées cachemire légèrement fanées, puis des vêtements en daim ajourés en rosaces de vitraux des grandes cathédrales, un imprimé-peinture où l'on croit reconnaître " le jardin des délices " de Jérôme Bosch. Ici un plastron col roulé qui prend la forme du jabot du curé d'Ars. Là, des satins évoquant la pourpre cardinalice et le violet des soutanes. Les ailettes aériennes rapportées aux épaules bougent toutes seules comme les cornettes des religieuses.

Tout au long du défilé, ces éléments sont amenés mine de rien, sans jamais être assénés. Guillaume Henry nous fait participer à ses sources d'inspiration et nous cheminons avec lui dans la profondeur de son travail. On pourrait ne pas le voir et ça ne serait pas grave car il a encore beaucoup à dire sur la collection.

Parler des volumes en forme par exemple, qui reviennent presque sur chaque modèle : vestes, jupes, robes jusqu'aux tuniques tricotées aux hanches décollées. Une robe-caban sans manche opte pour un double boutonnage en lignes courbes rétrécies à la taille. Les rayures sont larges et affirmées. Le trench lui-même se met au goût de la cérémonie, bistre plutôt que beige, il s'orne d'un somptueux col de satin rouge. Et le soir, des robes courtes arborent un volume drapé délicat qui part directement de l'encolure.

Waouh Waouh Wouaouh !

 

Paquita Paquin

À ne pas rater
À découvrir